D1-J20 : Résultats et faits marquants

Ce week-end se jouait la 20e journée de D1. Avec une victoire 7 buts à 0 devant Marseille, l’Olympique Lyonnais a officialisé son 12e titre de champion de France, mais également la descente de l’OM en D2. Pour la seconde place (européenne), le PSG et Montpellier continuent leur duel à distance. Avantage à Paris, mais Montpellier garde l’espoir. Retour sur cette 20e journée.

Enfin une victoire pour le PFC

Samedi, le Paris FC et le Lille OSC ont ouvert le bal de cette 20e journée. Le club parisien s’est imposé 2 buts à 1 et a décroché sa première victoire de l’année 2018 en championnat. En effet, les joueuses de Pascal Gouzenes n’avaient plus gagné la moindre rencontre de D1 depuis la 11e journée, en décembre dernier, face à Albi (1-0). Une victoire qui fait du bien au PFC donc, mais qui évidemment ne fait pas les affaires de Lille. Les Nordistes sont à seulement deux points de la zone de relégation et devront affronter Montpellier et Bordeaux pour leurs deux dernières rencontres de la saison.

Albi et Rodez laissent leur place

À 14h00 et 15h00, Albi et Rodez affrontaient respectivement Guingamp et Fleury. Des rencontres au combien importantes dans la course au maintien. En s’imposant tous les deux ce dimanche, les clubs d’Occitanie ont pris des points importants et ont échangé les rôles avec leurs adversaires du jour. Mauvaise opération pour Fleury qui se retrouve pour le moment en position de relégable. Albi devra probablement faire un petit exploit (face au PFC ou Montpellier) pour garder sa place. Du côté de Rodez, le déplacement à Marseille le week-end prochain s’annonce déterminant voire décisif, puisque les joueuses de Grégory Mleko termineront leur saison face à Lyon, où les chances de prendre des points sont infimes.

12 pour Lyon, D2 pour Marseille

En s’imposant 7 buts à 0 face à l’Olympique de Marseille, les Lyonnaises ont officiellement décroché le titre de championnes de France. Un douzième sacre qui a dans le même temps envoyé l’autre Olympique en D2. Marseille qui a passé deux saisons en D1 et qui avait terminé 4e à l’issue du dernier exercice est officiellement le premier club relegué cette saison. La faute à cette défaite du côté de Décines, mais également aux victoires obtenues par Rodez et Albi ce dimanche. Si c’était donc un peu la soupe à la grimace du coté du club phocéen, l’ambiance était tout autre pour les Lyonnaises, qui ont fêté le titre mais aussi profité de l’occasion pour remercier Camille Abily, Corine Petit et Elodie Thomis. Si la saison n’est pas encore terminée, les trois joueuses emblématiques de l’OL savent déjà qu’elles raccrocheront les crampons à la fin de l’exercice, et qu’elles n’auront plus l’occasion de jouer sur leur terrain d’ici là.

La deuxième place européenne toujours en jeu

Jusqu’à une dizaine de minutes de la fin des rencontres, on pensait que le Paris Saint-Germain tenait officiellement son ticket pour la prochaine Ligue des Champions. Mais grâce au but de Valérie Gauvin face à Soyaux, le MHSC peut encore espérer revenir à hauteur de Paris et lui « voler » la deuxième place. Courts vainqueurs de Bordeaux et Soyaux (1-0), Paris et Montpellier continuent leur duel à distance pour la seconde place, qualificative pour la Ligue des Champions. Pour le moment, c’est le PSG qui fait la course devant mais le suspense reste entier, encore au moins jusqu’à la prochaine journée…

Les résultats de la 20e journée :
Paris FC/Lille : 2-1 (Makanza 12′, Declercq 29′ ; Coryn 31′)
Guingamp/Albi : 0-1 (Mijatovic 58′)
Rodez/Fleury : 3-1 (Lemaître 29′, Tyryshkina 43′, De Sousa 89′ ; Lavogez 53′)
Lyon/Marseille : 7-0 (M’Bock 26′, 74′, Hegerberg 59′, 77′, Hamraoui 65′, Henry 72′, 90′)
Bordeaux/Paris SG : 0-1 (Hermoso 24′)
Montpellier/Soyaux : 1-0 (Gauvin 82′)

Crédits photos : olweb.fr

Laisser un commentaire