Nathalie Boy de la Tour : « Le football comme levier pédagogique »

Directrice générale de la Fondation du Football et première femme à avoir été nommée au Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel, Nathalie Boy de la Tour voit à travers le football le reflet de la société actuelle. Comme un second chez-soi, une structure sportive – footballistique en l’occurrence – doit servir de lieu d’apprentissage au même titre qu’un établissement scolaire. Une sorte d’école de la vie dira-t-on.

 

« Le football français a un devoir sociétal extrêmement important ». Nathalie Boy de la Tour, directrice générale de la Fondation du Football, en est convaincue, le football a un rôle majeur à jouer au sein de notre société. Tombée un peu par hasard sur le football en s’apercevant qu’aucun salon ne lui était consacré, Nathalie Boy de la Tour lance en 2005 « Galaxy Foot », le premier grand salon public consacré au ballon rond. « J’ai toujours eu la vocation de créer des structures », confesse-t-elle. « Je viens d’un milieu d’entrepreneurs, je pense donc avoir ça dans le sang ». Suite à cela, c’est la Fédération Française de Football qui la contacte en 2008 pour lancer la structure Fondation du Football.

Promouvoir des valeurs

Nommée directrice générale de la Fondation du Football, Nathalie Boy de la Tour pilote son organisme d’une main de maître, avec en tête l’idée de mettre en lumière les valeurs du football. Imprimées, encadrées et fixées au mur de son bureau ; la première femme nommée au Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel n’a qu’à lever les yeux pour s’imprégner de ces valeurs, trop souvent ignorées à son goût : Plaisir, respect, engagement, tolérance et solidarité. « Nous insistons tout particulièrement sur la notion de respect et d’intégration sociale que joue le football ». En collaboration avec des éducateurs et des partenaires tels que l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé NDLR), la Fondation du Football travaille actuellement sur la sensibilisation aux réseaux sociaux, partant du constat que des jeunes pouvaient les utiliser à mauvais escient pour nuire à autrui.

Une initiative noble, sortie tout droit du laboratoire d’innovations mis en place par la Fondation ; l’objectif étant principalement de se servir du football comme d’un « levier pédagogique » pour les jeunes en France. Passer des messages capitaux sur des sujets tels que la santé, l’environnement ou le respect, le tout à travers le football, c’est la mission dans laquelle s’est lancée la Fondation du Football au moment de sa création il y a plus de six ans maintenant.

Vous aimerez peut-être aussi cet article  Stéphanie Labbé - la pionnière du Grand Nord

 

Des actions simples mais capitales

« Le football est le troisième lieu éducatif en France après les parents et l’école ». C’est sur la base de ce constat que Nathalie Boy de la Tour a pris conscience qu’il était possible de changer bon nombre de choses en apportant des suppléments éducatifs simples à de jeunes enfants. « Nous avons étudié comment prendre cinq minutes de chaque entraînement pour faire passer un message d’intérêt général en le rattachant à la pratique du football ». A titre d’exemple, éducateurs et éducatrices se sont rapidement aperçus qu’à l’âge de 6 ou 7 ans, les enfants ne savaient plus forcément lacer leurs chaussures. Conséquence directe de ce manquement, ils ont tendance à se blesser bêtement, aussi bien lors d’un match que dans la vie quotidienne…

Rappeler la nécessité d’une douche après l’effort pour une bonne hydratation et une hygiène saine entre aussi dans la catégorie des choses simples à effectuer mais dont l’importance est capitale. Nous pourrions citer également le fait d’éteindre les lumières en sortant des vestiaires pour économiser l’énergie et ainsi préserver l’environnement. « Tout ceci peu paraître simpliste, mais ces petits gestes sont vraiment primordiaux et font la différence ».

Dans ce formidable outil éducatif qu’est la Fondation du Football, Nathalie Boy de la Tour voit aussi un excellent moyen d’intégrer les femmes au monde du football. « Les femmes sont au cœur de l’éducation dans la société actuelle et, alors même qu’elles étaient absentes dans le monde du football, nous les trouvons désormais sur ce terrain pédagogique », avant d’ajouter. « L’objectif serait de faire en sorte qu’il y ait une croissance continue du nombre de femmes dans les clubs et ce, à tous les niveaux ».

 

Vidéo de Nathalie Boy de la Tour datant de 2012:

 

 

 

 

Crédit vidéo: Foot delles