Meilleurs Espoirs de D1 : Sandie Toletti et Griedge MBock

Impossible de trancher cette année ; ce sont donc Sandie Toletti et Griedge Mbock qui ont été désignées Meilleurs Espoirs de D1 à l’issue de la saison 2013/2014. Les consultants et journalistes d’Eurosport et Foot d’Elles n’ont pas pu départager les deux jeunes joueuses qui ont mené l’Equipe de France au titre mondial U17 en 2012, et au titre européen U19 en 2013 avant de connaitre toutes les deux plusieurs sélections en Bleue.

 

 

Deux joueuses très différentes…

 

Toutes les deux nées en 1995, Sandie Toletti et Griedge MBock jouent à des postes différents, dans des clubs différents.

 

Sandie Toletti, 18 ans, est une milieu de terrain polyvalente qui se distingue par son intelligence et sa vision de jeu, ainsi qu’un jeu de passe très abouti. Passeuse ou buteuse selon son humeur et son placement sur le terrain, elle s’est imposée dans l’entrejeu de Montpellier pour sa première saison en D1. Titulaire à 14 reprises en D1, elle a participé à 20 matches, a marqué à une reprise et a été auteure de 5 passes décisives.

 

Contrairement à Sandie Toletti qui a débuté en D1 cette saison, Griedge MBock est une défenseure qui disputait déjà sa 4e saison dans l’élite en 2013/2014. A tout juste 19 ans, la native de Brest a déjà joué plus de 60 rencontres en D1 ; une jeune joueuse déjà expérimentée donc, pilier de la défense guingampaise, elle se distingue par sa sérénité sur le terrain, sa puissance physique et son impact dans les duels notamment. Un doublé donc tout à fait mérité pour la joueuse, déjà désignée Meilleur Espoir de D1 la saison dernière.

 

 

 

 

 

 

… qui ont beaucoup en commun

 

 

Sandie Toletti (plus de 50 sélections) et Griedge MBock (presque 40 sélections) ont en commun d’être des piliers des sélections de jeunes qu’elles ont menées au titre mondial U17 en 2012 et au titre européen U19 en 2013. Malgré leur jeunesse, leurs nombreuses qualités leur ont permis d’intégrer l’Equipe de France A fin 2013, certainement le début d’une longue histoire entre les deux joueuses et les Bleues. Philippe Bergeroô, le sélectionneur des Bleues, disait justement lors de leur première apparition dans le groupe : « À l’entraînement, quand tu vois que leur niveau ne dépareille pas avec celui des autres filles, tu te dis que c’est très fort ».

 

2 sélections pour Sandie Toletti pour le moment, et une entrée remarquée contre la Pologne en octobre 2013 ; la jeune joueuse de Montpellier avait été l’auteure d’une belle passe décisive pour Gaëtane Thiney. Griedge MBock compte, elle, 6 sélections pour le moment, que ce soit dans l’axe ou sur le flanc gauche de la défense. 

 

Mais pour le moment, les deux joueuses sont tournées vers le Mondial U20 qui aura lieu en août au Canada. Sandie et Griedge seront les fers de lance d’une Equipe de France ambitieuse qui tentera d’aller le plus loin possible dans la compétition. En face se dresseront des équipes comme celles des Etats-Unis, que les Bleuettes affronteront à deux reprises en juin, équipe américaine menée par Lindsey Horan, grand espoir du football états-unien qui foule les pelouses de D1 avec grand succès depuis 2 saisons maintenant, et qui mériterait plus qu’une simple citation.

 

 

Crédit photo : L’Equipe