Le RAF prépare l’avenir

Sous l’impulsion de Nicolas Bach, nouvel entraîneur de la section féminine de Rodez depuis le début de la saison, le Rodez Aveyron Football prépare d’ores et déjà l’avenir du football féminin en terre ruthénoise. Des U-13 aux U-19 en passant par l’équipe première, le RAF n’oublie personne, surtout pas ses Rafettes !

 

 

 

« Nous souhaitons pérenniser la section féminine ruthénoise ». Nicolas Bach, l’entraîneur de l’équipe première de Rodez a bien l’intention de faire du RAF une équipe de premier plan sur la scène française. L’objectif étant de « permettre aux Rafettes de se maintenir à long terme en D1 féminine ». Pour ce faire, le club souhaite mettre en place une politique de formation des féminines, et ce, dès leur plus jeune âge.

 

A partir de la saison prochaine, le RAF compte bien créer une équipe de préformation, une sorte de palier intermédiaire avant le niveau national (U19 et D1). Cette équipe regroupera des jeunes filles âgées entre 13 et 16 ans, qui prendront part à un challenge régional composé de huit autres clubs tels que Toulouse ou encore Albi. L’objectif à terme étant de faire de cette « compétition » un véritable championnat régional de façon à préparer rapidement les jeunes Rafettes au plus haut niveau. Le lycée Monteil de Rodez offre également une section sportive consacrée au football féminin, symbolisant ainsi la volonté de la « capitale » aveyronnaise de développer et de promouvoir le ballon rond au féminin.

 

 

 

 

Les jeunes pousses en prendront de la graine

 

Même les plus jeunes pourront faire partie de l’aventure ruthénoise. Les graines de championnes nées entre 2003 et 2008 pourront mettre les pieds dans le grand bain du football féminin dès cette saison, que dis-je, dès cette semaine ! Les « mini-Rafettes » pourront en effet profiter de la venue des Lyonnaises samedi pour participer à l’entrée des 22 actrices sur la pelouse du stade Paul Lignon. Mieux encore, elles monopoliseront le rectangle vert pendant la mi-temps du match, l’occasion pour elles de nous faire part de leurs multiples talents ? Cerise sur le gâteau d’une journée déjà bien remplie, les jeunes footballeuses pourront finalement rencontrer les joueuses à l’issue de la rencontre. L’occasion de signer quelques autographes et de poursuivre encore un peu la belle épopée ruthénoise que nous souhaitons voir durer le plus longtemps possible.

 

 

Crédit photo: rodezaveyronfootball.fr