Interrégions : Le tour d’horizon 2/2

Dernière étape avant l’arrivée en D2 nationale féminine, tour d’horizon des différents groupes et réactions des clubs avant la première journée de dimanche.

 

 

 

 

 

 

Comment abordez-vous ce premier match d’interrégions :
 

 

Groupe A
 

Christophe Carnez (Lillers, groupe A) : « Ce sera un bon test et un long déplacement. Un premier match à l’extérieur est toujours compliqué. On voudra bien débuter. Les 3 premières journées sont primordiales ».

 

Bernard Mendy (Saint-Quentin, groupe A) : « On joue pour bien figurer et jouer la montée jusqu’au bout. On aura des adversaires coriaces. Il faudra hausser le niveau de jeu ».

 

Sylvaine Lair (Gonfreville, groupe A) : « On attend avec impatience cette compétition, et nous devrons imposer nos qualités. Ce sera un match disputé où il faudra imposer notre jeu. L’objectif du club et des filles est de remonter. On avait mal débuté l’an dernier ».

 

Elodie Dortu (Estrées, groupe A) : « Mon groupe attend avec impatience de reprendre la compétition, quittée il y a 4 mois. Pas d’objectif en particulier, juste jouer et se faire plaisir et tout donner à chaque match. Pour sortir la tête haute et ne rien regretter à la fin ».

 

Groupe B
 

Bruno Dalla Libera (Saint-Memmie) : « Je vois ce premier match comme un derby. Le champion régional contre son dauphin. Nous avons battu Troyes lors des dernières confrontations. Ce sera du 50-50. Pour moi, le premier match des Interrégions est important ».

 

Jean-François Morel (Woippy) : « Cette fois-ci, nous recevons les 2 premières journées. J’ai mis la barre haute, il faut engranger le maximum de points. Il faut prendre un bon départ ».

 

Loïc Feugey (Troyes) : « Contre Saint-Memmie, ce sera une autre compétition dimanche. Saint-Memmie aura un ascendant psychologique. L’idéal serait de ne pas perdre dimanche, nous jouons les deux premiers matchs à l’extérieur ».

 

 

L’équipe du FC Sète

 

Groupe C
 

Roland Beaufils (Ambilly-Evian Thonon Gaillard) : « Aulnat, on l’aborde sereinement. Il n’y a pas de pression. Le groupe est constitué de filles du terroir avec 2 joueuses étrangères. On y va pour faire quelque chose. Nous ne sommes pas les favoris ».

 

Roland Jeannin (Besançon Racing) : « Pour notre premier match, nous nous déplaçons à Blanzy. C’est un match important que l’on se doit de gagner si nous voulons bien figurer et jouer les trouble-fête dans ce groupe en vue de la montée en D2 ».

 

Robert Creuzet (Blanzy) : « Le premier match va conditionner la suite. On joue le plus gros morceau dimanche. Si mes joueuses veulent la montée, il ne faudra pas faire d’erreur. On s’est préparé et sincèrement, je sens bien mon équipe ».

 

 

 

Groupe D
 

Christophe Parra (Olympique de Marseille) : « Un premier match est toujours très important. Je suis plus dans l’esprit du jeu qu’au niveau comptable. On va prendre match après match ».

 

Pascal Lamagnere (Arlac-Mérignac) : « On se prépare sérieusement. On a connu les Inter-régions et on est passé à côté. Cela va se jouer à la volonté. Le premier match est capital. C’est un avantage de débuter à domicile ».

 

 

Cédric Bertrand (Montauban) : « Cela fait 15 jours que l’on a terminé le championnat. Les joueuses ont pu se reposer. Ce premier match à Arlac sera le plus difficile. Les filles n’auront pas de complexes. On va disputer nos chances à fond ».

 

Benjamin Caruso (FC Sète) : « Ce sera un derby et un match très difficile. Il va donner le tempo de cette poule. Cela conditionnera la suite, mais le championnat interregions est long. On a un peu plus d’expérience sur cette compétition et on devra prendre tous les matchs au sérieux. On va tout faire pour y accéder ».

 

Les joueuses de Saint-Malo

 

Groupe E
 

Anthony Barousse (Laval FA) : « Je suis en attente de réponse sur le niveau de notre effectif et de nos adversaires du jour, le tout dans un cadre familier : notre stade René Filhue. Ce sera comme le dernier match de préparation ».

 

Youssef Oukattou (Limoges-Landouge) : « A nous d’aborder de la meilleure des manières avec la victoire. Même si on a des absences. Nous voulons prendre un bon départ ».

 

Erwan Knezevic (FC Tours) : « Un match piège, car on a perdu le dernier match là-bas à Orléans. Un succès peut nous mettre sur de bons rails. Je compte faire le plein à domicile. On va tout faire pour gagner là-bas ».

 

Jimmy Telmar (Orléans) : « Il ne sera pas déterminant, mais conditionnera notre mental pour la suite. Pour moi, le 4e match sera un match charnière. Il ne faudra pas perdre trop de points en route ».

 

Groupe F
 

Jacky Lehuede (Saint-Lyphard) : « Jouer Flers au lieu de Lorient ou Saint-Malo est un avantage. On va jouer tous les coups à fond. Sur un match tout est possible. On va jouer de très belles équipes. Ce sera très enrichissant pour mes joueuses ».

 

Ludovic Poisson (FC Flers) : « Ce premier match sera intéressant pour nous et peut lancer nos interregionss. Important de bien lancer la dynamique ».

 

Fabrice Garin (Saint-Malo) : « Ce sera compliqué. Tout sera remis à zéro. Il faut bien commencer. Il faut prendre un bon départ et ne pas donner trop de points aux adversaires ».

 

 

Crédits photos : fcsete34.com, gj-feminin-malouin