Ici aussi, ça joue !

En marge des principaux championnats mondiaux, d’autres pays voient le football féminin se développer un peu plus chaque année. Foot d’Elles part pour un tour du monde de ces championnats en plein essor. Petit passage par la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, le Japon, le Portugal et l’Italie.

BeNe League : Deux équipes et une pépite

 

Nouvelle démonstration du FC Twente cette semaine. En déplacement sur la pelouse de PEC Zwolle, le champion en titre a déroulé une fois de plus en pliant rapidement la rencontre. Ellen Jansen par deux fois (30e ; 42e), Sherida Spitse (44e) et Shanice Van de Sanden (69e) ont fait en sorte que leur formation passe une bonne soirée. Le futur adversaire de Lyon en Ligue des champions s’impose sans trembler 4 à 0 et conserve la tête du championnat.

Nous vous présentions une étoile la semaine passée, elle a encore brillée ce mardi. Vivianne Miedema, évoluant au club d’Heerenveen, a une nouvelle fois porté son équipe en scorant un triplé pour une victoire finale 4 à 0 ! C’est déjà son 9e but en seulement quatre rencontres de BeNe League. Jusqu’à présent la jeune néerlandaise de 17 ans a inscrit au minimum un doublé par match. C’est par conséquent en toute logique qu’elle a fêté sa première sélection avec les Oranjes le 26 septembre dernier contre l’Albanie lors d’une rencontre qualificative pour le mondial 2015.

Avec un match en moins, quatre victoires en autant de rencontres disputées, le club d’Heerenveen se place en favori au même titre que Twente dans la lutte pour la victoire finale.
 

Vg4xwn on Make A Gif, Animated Gifs
Joue-la comme Vivianne!
 

SuperLiga : Le Barça seul au monde

Le FC Barcelone imprime le même rythme aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Quatrième succès consécutif pour le Barça lors du derby contre l’Espanyol de Barcelone. Une large victoire à l’extérieur 3 à 0 grâce à des buts signés Marta Corredera (3e), Ruth Garcia (46e) et Sonia Bermudez (74e).

Son principal rival de Bilbao s’est pris les pieds dans le tapis face au Rayo Vallecano (3-1), cédant ainsi sa place de dauphin à son adversaire du jour. Le club de Levante complète le podium du fait de sa courte victoire sur la pelouse du club d’Oviedo Moderno (0-1).
 


Même sans Messi ça fonctionne plutôt bien au Barça…
 

Série A : Première journée, premiers cartons

C’était la reprise en Italie, et les favoris sont repartis du bon pied… Six pions, voilà le tarif pour les outsiders face aux gros du championnat. La formation de Tavagnacco fut bien aidée par deux de ses internationales italiennes, Alice Parisi et Elisa Camporese, toutes deux auteurs d’un doublé sur le terrain de Palerme (0-6).

Le champion en titre de Sassari Torres a également infligé sa petite correction au club de Florence. Les Azzure ont régalé dans cette rencontre, à commencer par Patrizia Panico qui s’est offert un Hat-trick. Sandy Iannella puis Pamela Conti, toutes deux auteurs d’un doublé, ont donné plus d’ampleur à la victoire des leurs (0-6).

Mauvais départ en revanche pour le promu de l’Inter de Milan, défait lors de son déplacement à Scalese sur le plus petit des scores (1-0)
 


Patrizia Panico a vu triple avec son club de Torres cette semaine
 

Nadeshiko League : L’INAC Leonessa au tapis !

Incroyable mais vrai. Le leader invaincu depuis bientôt trois saison, l’INAC Leonessa, s’est incliné face à Yunogo Belle pour le compte de la 12e journée de Nadeshiko League. Déjà accroché lors de la finale de la coupe il y a un mois de ça face à ce même adversaire (victoire 3-1), l’INAC a craqué face à l’actuel 5e du championnat. C’est la championne du monde en titre avec le Japon, Aya Miyama, qui – du fait de son doublé- a permis à son équipe de l’emporter à l’extérieur (1-2).

Pas vraiment d’incidences toutefois pour le leader, puisque son poursuivant du NTV Beleza n’a pu faire mieux que match nul à domicile contre Urawa Reds (1-1) et reste par conséquent à sept unités du leader de Kobe. On notera également la victoire de Sendai sur JEF United (1-0). Le promu conserve ainsi sa 4e place à seulement trois longueurs du podium.
 

D1 Portugaise : Le champion se fait plaisir

Deuxième journée au Portugal, et déjà une deuxième démonstration du néo-champion portugais d’Ouriense. Après son succès 5 à 0 en match d’ouverture de la saison, l’Atlético a une fois de plus étrillé son adversaire. Nouvelle victime ? Le club de Cesarense, défait sur sa pelouse 6 à 0 ! Avec une différence de +11, l’Atlético Ouriense reste confortablement installé sur son fauteuil de leader.

Pour le club de 1° Dezembro en revanche, la chute n’en finit plus. L’ancien champion du Portugal, sacré onze années d’affilée, s’est incliné lors de son déplacement à Vilaverdense (1-2). Après plus d’une décennie de règne sans partage, l’ancien club roi du Portugal semble définitivement déchu.
 


Ouriense, déjà 11 pions plantés en 2 matches… Tranquille

 

Crédits photos et vidéo: Carlos Alberto Costa / Miguel Tuiz / torrescalciofemminile.it / detelegraaf / meisej-jpn.n