Élodie Pichon (Aurillac-Arpajon) : « Personne ne nous attend »

Écartées de la course à la Coupe de France, l’équipe d’Aurillac-Arpajon et sa milieu de terrain, Élodie Pichon, veulent accrocher le podium et obtenir un meilleur classement que la saison dernière. Premier objectif en vue dimanche avec la réception de Preignan-Sainte-Christie, promu et lanterne rouge de ce groupe C.

 

 

A neuf journées de la fin, Arpajon peut-il encore égaler son classement de l’année dernière (4e) ?

 

A neuf journées de la fin du Championnat, finir dans les quatre premiers est encore possible et pourquoi pas faire mieux, en sachant que nous sommes seulement à quatre points du 3e. Nous n’avons pas encore dit notre dernier mot. Personne ne nous attend et c’est finalement très bien comme ça. Nous nous préparons, nous travaillons bien et les résultats devraient suivre.

 

En dépit du classement actuel, vous avez battu Nîmes (2e), Claix (4e) et Toulouse (5e) chez eux, comment expliquer ce classement avec quasiment autant de victoires que de défaites ?

 

Nous avons battu ces trois équipes, qui sont dans le haut de tableau, ce qui prouve que nous sommes capables du meilleur. Le classement ne veut pas dire grand-chose pour le moment, car entre le 7e (nous) et le 2e (Nîmes) il n’y a que 6 points d’écart. C’est très peu, mais nous savons aussi que tout le monde peut battre tout le monde dans ce groupe C. Notre saison a été en dents de scie jusqu’à décembre. Nous avons eu du mal à être constantes d’un week-end sur l’autre et c’est vraiment dommage,  mais la saison n’est pas terminée et 2014 a plutôt bien commencé pour nous en Championnat (2 victoires en 2 matchs contre Claix et Toulouse). Malheureusement, l’élimination en Coupe de France nous restera en travers de la gorge, mais j’espère que cela nous servira pour les années suivantes. En tout cas,  je suis encore très optimiste pour cette saison 2013-2014.

 

 

 

 

Un mot sur la réception de Preignan-Sainte-Christie dimanche ?

 

Nous nous préparons depuis une semaine déjà, et avons joué un match amical ce week-end contre une équipe U17 garçons (résultat 2-2). Il nous tarde d’être à dimanche car cette fois-ci contre Sainte-Christie, nous allons jouer sur un bon terrain (synthétique de Baradel) où, contrairement au match aller, nous allons pouvoir produire du jeu. Pour nous, le match aller (1-1) aurait pu être meilleur, mais il aurait aussi pu être pire… car le terrain était extrêmement gras, et nous ne sommes pas habituées à cela. Maintenant il nous reste encore cette fin de semaine pour nous préparer car nous savons que ce match ne sera pas simple face à une équipe de Sainte-Christie très accrocheuse.

 

 

 

Crédit photo : ladepeche.fr