Des recrues qui voient double

La première journée de la deuxième saison de la NWSL avait lieu ce week-end, et les favoris ont assuré. Retour sur les 4 matches du week-end.

 

 

 

 

 

 

Sky Blue-Kansas City

 

Le premier match de la saison, entre les deux demi-finalistes malheureux de la saison dernière s’est soldé par un match nul –le seul du week-end. C’est Amy Rodriguez, de retour après un an sans jouer pour cause de grossesse et nouvelle venue dans cette équipe de Kansas City, qui a marqué le premier but de la saison juste avant la mi-temps (43e). Trois minutes à peine après que le coup d’envoi de la seconde période a été donné, Katy Freels égalise pour Sky Blue, et le score ne changera pas. Un match dominé par Kansas City qui pourra regretter de « perdre » deux points à la maison. Pour l’anecdote, Kelley O’Hara a commencé le match latérale droite et l’a terminé en défense centrale…

 

Revoir le match

 

Houston Dash-Portland Thorns 

 

Premier match en NWSL pour la nouvelle franchise de Houston, qui accueillait le champion sortant, Portland, devant plus de 8000 spectateurs. Et malgré une prestation convaincante, ce sont les Thorns qui remportent les 3 points à l’extérieur, sans convaincre, sur une tête de la « parisienne » Allie Long à la 24e minute. Nadine Angerer, la nouvelle portière des Thorns, a déjà eu l’occasion de se mettre en valeur et sera à n’en pas douter un atout de poids pour Portland cette saison. A noter que le Dash a vu deux de ses joueuses sortir sur blessure, la malheureuse Brittany Bock en premier.

 

Revoir le match

 

 

 

 

WNYF et Seattle à plein régime

 

Les deux matches de dimanche ont été plus riches en buts. Le Flash ouvrait le bal à domicile, accueillant le Spirit de Washington. Et c’est sans trop de problème que le Flash s’est imposé, même si l’égalisation de Christine Nairn à la 50e aurait pu les faire douter. La jeune Espagnole Vicky Losada, recrutée à l’intersaison en provenance de Barcelone, a fait sensation, avec un doublé et une passe décisive. Il reste beaucoup de progrès à faire pour Washington pour espérer faire mieux que l’année dernière.

 

Revoir le match

 

 

Dans l’autre match de la journée, le Reign de Seattle accueillait les Boston Breakers devant 2600 spectateurs. Et le deuxième doublé de cette journée est à mettre à l’actif d’une autre recrue, l’Ecossaise Kim Little, sur pénalty d’abord (49e) puis sur une passe de Fishlock (54e), la Galloise récidivant en fin de partie pour le dernier but inscrit par Megan Rapinoe (88e). Après une première mi-temps équilibrée, Seattle a pris la mesure de son adversaire lors du deuxième acte, et terminé son premier match sans but encaissé depuis les débuts de la ligue. Une équipe qui devrait être très difficile à battre…

 

Revoir le match

 

 

 

 

Crédits photos: ussoccer.com, oregonlive.com/ Kim Christensen via the Houston Chronicle