Coupe de France : le dernier carré connu

Ce dimanche avaient lieu les quarts de finale de la Coupe de France. Sans surprise, le PSG a atomisé Bischheim (9-0), Juvisy l’a emporté sur la pelouse de Rodez (1-0), Soyaux a battu Vendenheim (3-2), et l’OL a humilié Montpellier (6-0). Retour sur ces quarts de finale.

 

 

 

 

Le PSG sans surprise

 

Les joueuses de Bischheim (D2) auront tenu exactement 23 minutes, le temps que la machine parisienne se mette en marche. C’est le moment qu’a choisi Delannoy pour ouvrir le score. Puis, quatre minutes plus tard, Bresonik a doublé la mise, avant que Pizzala (29e) et Horan (45e) n’inscrivent un but chacune avant la mi-temps. A la pause, les filles de Farid Benstiti menaient alors 4 buts à 0. Au retour des vestiaires, même scénario, le PSG impose son rythme. Delie (50e, 78e) et Sarr (75e, 90e) inscrivent toutes deux un doublé, et Hamraoui participe aussi à la fête (55e). La différence de niveau était énorme sur ce match, mais il faut féliciter cette équipe de Bischheim pour son parcours. Côté parisien, l’objectif des demi-finales est atteint.

 

Lyon puissance 6

C’était le match choc de ces quarts de finale. Un remake de la demi-finale de l’an passé entre Lyon et Montpellier. L’OL l’a très facilement emporté 6 buts à 0 sur sa pelouse. En livrant un match sérieux du début à la fin, les Lyonnaises n’ont laissé aucune chance aux Montpelliéraines. A la pause, les filles de Patrice Lair avaient fait le plus dur en menant 2 buts à 0 grâce à des buts de Louisa Necib et de Durand contre son camp. En seconde période, Le Sommer, Abily et Thomis auteur d’un doublé, ont un peu plus accentué la démonstration lyonnaise. L’OL s’offre une demi-finale et peut rêver d’un nouveau doublé coupe championnat.

 

Juvisy sur le plus petit des scores

Les Essonniennes ont décroché leur ticket pour les demi-finales en s’imposant sur la pelouse du stade Paul Lignon à Rodez (1-0). Camille Catala a inscrit le seul et unique but de la rencontre peu après le premier quart d’heure de jeu (19e). C’est donc la troisième fois que Juvisy bat Rodez cette saison (3-1 et 1-6 en championnat). Les filles de Pascal Gouzenes s’offrent une place dans le dernier carré, après s’être fait éliminer en 8e de finale l’an dernier.

 

 

 

 

Soyaux s’impose dans la douleur

Le match entre Soyaux et Vendenheim était un vrai match de coupe avec des buts et du suspense. Viviane Boudaud a ouvert le score pour Soyaux (18e) avant que Lydia Belkacemi ne double le score sur pénalty juste avant la mi-temps. Les filles de Jean-Claude Barrault pensent avoir fait le plus dur avec ce break. Mais les visiteuses n’ont pas dit leur dernier mot, et à l’heure de jeu, Fiona Bitterlin réduit la marque. Le score est de 2-1 quand Tandia inscrit le troisième but de Soyaux. Les locaux pensent alors être à l’abri, et c’est le moment que choisit Duteil pour réduire le score. Vendenheim pousse, mais le score en reste là.

Soyaux s’impose 3 buts à 2 et se hisse dans le dernier carré. 

 

Les demi-finales connues

Le 11 mai auront lieu les demi-finales de la coupe de la France. Lyon, le tenant du titre se rendra à Soyaux, tandis que Juvisy sera opposé au PSG pour un match 100 % francilien. Juvisy tentera de prendre sa revanche sur le PSG qui l’avait sorti en 8e de finale l’an dernier. Le PSG qui avait échoué en demi-finale donnera tout pour ne pas revivre une nouvelle élimination au même stade de la compétition.

 

 

 

 

Crédits photos: psg.fr/ PSG TeamPics, charentelibre.fr/ Phil Messelet