OM Feminine

Accueil Forums France Clubs OM Feminine

Ce sujet a 106 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  remylemina, il y a 1 mois et 1 semaine.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 107)
  • Auteur
    Messages
  • #143646

    remylemina
    Participant

    Je crée un topic vu qu’on déborde sur les autres sujets comme sa ici c’est l endroit 😊

    #143648

    gromit
    Participant

    Premier club à apparaître dans ce fil… A jamais les premières ! 😜
    <div></div>

    #143652

    remylemina
    Participant

    ouii 😁

    #143654

    sweetheart
    Participant

    Loin de moi l’idée de me poser en spécialiste sur l’OM.Il y a des gens mieux placés que moi ici.Ce que je vais livrer,c’est une impression « extérieure » justement.Mais qu’une impression.

    On dit de ce club qu’il n’est à nul autre pareil.Mais c’est aussi de se  rendre difficile ce qui s’annonce simple au départ.Les féminines ayant signé une superbe 4ème place,il suffisait,par quelques touches bien pensées,d’enfoncer le clou.Mais non…

    Mais quand on évoque les féminines,faut-il dissocier leur cas à celui du club et de son attitude  en général?Pour moi,tout est lié.Ce club se complique trop la tâche.Mieux,il se saborde parfois lui-même,n’ayant besoin de personne pour celà.Et il dépense trop de temps et d’énergie sur des problèmes annexes.

    Problème avec le fair play financier.

    Problème avec la gestion du Vélodrome avec Aréma.

    Problème avec le groupe de supporters « Yankees »(qui concerne quand même 5000 supporters)

    Augmentation du montant des abonnements(est-ce que les groupes de supporters restant ne vont pas râler)

    Une direction  qui n’a pas la « fibre » marseillaise qui est si particulière.

    Autant de points qui ont peut-être fait(et font encore)que ce club a d’autres chats à fouetter que sa section féminine.

    C’est la vision que j’en ai vu de l’extérieur.

    #143656

    remylemina
    Participant

    Le probleme quand tu reprend un club tu doit prendre au serieux toutes les equipes et pas que l equipe fanion, j’espere juste que cette année ils font pas encore ce foiré avec les filles mais vu le nombre de departs et aucune arrivée (meme pas de rumeurs…) j’ai un tres mauvais presentiment

    #143659

    gromit
    Participant

    @sweetheart

    Il est exact que l’OM est un club vraiment spécial, qui fait toujours dire à ses supporters que la passion pour lui est irraisonnée et qu’il faut être un peu timbré pour en être supporter sur le long terme ! Et pourtant, c’est incroyable ce que les supps de l’OM sont fidèles à ce club, quoi qu’il se passe.

    Oui, l’OM est capable du meilleur, comme du pire, tout le temps et à n’importe quel instant. Mais c’est justement ça qui le rend passionnant et attachant. C’est ce yoyo émotionnel qui envoie toutes ses décharges d’adrénaline chez le supporter. Il y a (eu) 1000 raisons de désespérer de ce club pour diverses raisons, mais il y en a 10000 pour s’enthousiasmer sans réserve. Ce n’est pas un hasard si l’OM est et reste le club le plus populaire de France, pas seulement dans l’hexagone, mais aussi à l’étranger. Et il n’y a vraiment pas photo. Il y a des clubs de supporters absolument partout dans le monde, y compris dans des coins reculés. Et pas un de ces supporters n’est ce qu’on appelle « un footix » (autrement dit un opportuniste supportant le vainqueur du moment, tout en ne connaissant pas grand-chose en foot), puisque le club n’a rien gagné depuis un moment.
    L’OM, c’est l’anti-Bordeaux, l’anti-Lyon, clubs embourgeoisés au sens de tranquille-peinard, préservés de toute crise, mais aussi d’un réel soutien populaire passionné, même quand ils accumulent les titres. Alors, oui, quand ça cloche du côté de l’OM, ça prend des proportions gigantesques – parfois, et même souvent, légitimes -, et quand ça rigole, c’est pareil.

    Tu as raison : c’était « facile » non seulement de faire en sorte de confirmer la 4e place de l’an passé (même si l’équipe avait sans doute été légèrement en surrégime), mais un boulevard était ouvert pour passer au cap supérieur.

    La nouvelle direction a préféré concentrer toute son énergie sur l’équipe fanion. Dans un autre club, ça aurait fonctionné autrement, oui. Tout simplement car la pression des supporters – dont la majorité ont été en grosse guerre contre la direction précédente – est là aussi à nulle autre pareil. Et que McCourt et Eyraud savaient pertinemment que s’ils ne réussissaient pas cette saison en L1 et Europa League, ils se mettraient les supps à dos pour des années et ils vivraient l’enfer. Et même s’il n’y a pas eu de titre au bout, la saison l’a été, réussie, puisqu’elle a déclenché la passion et la joie. Et un supporter olympien préfèrera toujours le plaisir, l’enthousiasme, à un trophée. Voir l’épisode Bielsa. Ça aussi, ça tranche avec les autres clubs.

    Je ne reproche pas du tout à Eyraud et Zubizaretta d’avoir, l’été dernier et en début de saison, laissé la section féminine rouler de manière autonome, puisque les résultats la saison précédente avaient été là, et il n’y avait pas de raisons pour eux de douter que le staff ferait ça très bien.
    On ne peut pas leur demander de savoir que de Richard à Traoré, en passant par Alidou d’Anjou, la plupart des recrues n’avaient pas le niveau. Ils ne savent pas qui est qui en foot féminin, normal.

    Ils n’ont pas « sacrifié » la section féminine, ce qui sous-entendrait une volonté délibérée de la détruire. Non, ils l’ont « délaissée », sortie de leur attention, en faisant confiance à qui de droit.
    Leur faute – énorme, celle-là – est de ne pas être intervenu à mi-parcours. D’avoir laissé filer jusqu’au bout.

    Les problèmes annexes que tu évoques ne sont pas générés par la direction.
    Le fair-play financier, on pourrait en discuter longtemps et en rigoler quand on regarde ce qui se passe ailleurs (PSG, ASM, etc.).
    Les problèmes liés à la gestion du Vélodrome vient de son propriétaire à la base, la ville. Et c’est bien pourquoi le club envisage aujourd’hui soit d’acheter le stade, soit d’en construire un, comme Aulas a fait à Lyon.
    Les Yankees ont totalement merdé, se sont rendus coupables d’escroquerie, et je félicite la direction de sévir à leur encontre. L’augmentation des abonnements, là encore on pourrait en parler longtemps…
    La direction qui n’a pas la « fibre » marseillaise ? Je vais te surprendre en répondant que je suis heureux qu’ils ne soient pas Marseillais ! On a suffisamment vu ce qu’un local au pouvoir – Anigo – pouvait donner en termes de clientélisme et de magouille. Je ne mets pas les Marseillais en cause ici, mais l’écheveau de complexité que peut entraîner le pouvoir exercé par quelqu’un possédant trop de réseaux et d’amis sur place (à la ville, au sein des associations, dans les groupes de supporters), etc.
    Pas besoin d’être Marseillais pour être supporter passionné de l’OM. J’en suis la preuve, non ? ;o)

    Mais tu as raison, bien sûr : la direction a d’autres chats à fouetter que sa section féminine. Une fois ça asséné, reste qu’il y a un juste milieu entre s’y investir à 100% et la délaisser complètement. Un juste milieu – c’est à dire une attention portée à mi-saison, par exemple, qui aurait certainement sauvé l’équipe et sa place en D1.
    <div></div>

    #143677

    sweetheart
    Participant

    @gromit,

    Pas grand chose à rajouter.Si ce n’est que bien que supporter d’une autre équipe(et tu sais laquelle),il m’est arrivé d’admirer,voir de supporter(eh oui,ça dépend des circonstances aussi)l’OM,en particulier celui de la plus belle époque,pour moi,celle des Waddle,Völler,Allen Boksic,Carlos Mozer,période là m’a fait rêver bien au-delà de ce que peut me faire rêver le PSG et ses stars d’aujourd’hui.

    J’ai connu l’OM de Jean Jacques Marcel, Bruneton,Léonnetti, des Bosquier, Carnus, Skoblar, Bonnel et Magnusson,Novi.

    J’ai été par exemple un « supporter annéanti » lors de la 1ère finale de coupe d’Europe contre l’Etoile Rouge de Belgrade.

    Mais c’était avant.L’époque ou il n’y avait aucune rivalité avec l’autre olympique;o)

    Et l’époque où on ne parlait pas des féminines.Voilà pour la petite histoire…

    #143678

    gromit
    Participant

    Ah oui, une bien autre époque ! Moi, j’ai « accroché » à l’OM à l’occasion de la Coupe de France 1969 (Bonnel, Joseph, Novi, Djorkaeff (Jean) et déjà Magnusson. Donc, en gros l’époque à laquelle tu fais allusion. Et ce n’est pas pour te rendre la politesse, mais j’avais de la sympathie pour l’équipe lyonnaise (que j’avais soutenue en finale de CdF en 64 et 67), celle des Di Nallo, Combin, Aubour, Mignot (futur sélectionneur de l’EdF féminine !), Rambert et… Djorkaeff, Maison (ancien joueur du Gym, Aubour le sera après), puis Chiesa un peu plus tard…
    <div></div>

    #143681

    Mamoune54
    Participant

    Magnusson-Skoblar un régal…

    #143820

    gasconha
    Participant

    Tout à fait d’accord avec vous!

    L’OM doit garder ses particularités qui font son charme mais son fonctionnement doit se rapprocher des systèmes qui ont démontré leur efficacité.

    Évidemment, le rachat de ce club (presque laissé à l’abandon par MLD et bien bas en terme d’image, d’effectif et d’organisation après le passage de Labrune) implique une multitude de chantiers à plus ou moins longs termes à mener en parallèle.

    Cela nécessite des personnes et des compétences et l’on voit qu’après avoir fait le traditionnel « ménage » dès la passation de pouvoir, il y a encore des recrutements à des postes clés.

    Il est irresponsable de donner des moyens sans exercer de contrôle, il est anormal de justifier une implication en se limitant à une augmentation de budget tout en sachant que ce n’est pas le problème puisque beaucoup ont fait mieux avec moins!

    Quant à juger sévèrement les contre-performances puis annoncer des corrections pour ensuite ne rien faire…

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 107)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.