EURO U19

This topic contains 68 réponses, has 17 participants, and was last updated by  thenightwalker il y a 5 years et 2 months.

9 sujets de 61 à 69 (sur un total de 69)
  • Auteur
    Messages
  • #83246

    chrdollar
    Participant

    Pourtant la meilleure joueuse de cette génération est certainement Marie-Charlotte Léger. Et elle ne me semble pas avoir totalement raté sa compétition.

    #83247

    chrdollar
    Participant

    Sinon il sera intéressant de voir ce que vont devenir les quatre françaises de la liste : Théa Gréboval et surtout Maëlle Garbino sont dans un club du haut de D1 mais avec le risque d’avoir peu de temps de jeu alors que Pauline Dhaeyer et Juliane Gathrat vont jouer en D2 (sauf si ça m’a échappé ou si ça change d’ici un mois) parce que leur club est relégué.

    #83248

    chrdollar
    Participant

    Et triplé pour signaler qu’on voit beaucoup de latérales qui sont d’anciennes attaquantes ou milieu voire défenseuses centrales. Là on a un beau contre exemple avec Pauline Dhaeyer qui est normalement latérale et qui joue en U19 dans l’axe, avec succès donc.

    #83249

    thenightwalker
    Participant

    Je suis d’accord pour dire que Léger est probablement la meilleure, et surtout c’est une buteuse qui répond présent une denrée rare en France… (bon faut travailler un peu les pénos/tab :))

    J’aime vraiment cette équipe perso, je pense qu’elle peut aller vraiment loin l’année prochaine. Il n’y a que peu de joueuses inamovibles, le groupe est très solide et complémentaire, avec un banc. Avec à la fois Lamhari et Cascarino, peut-être (j’espère encore) Gauvin, les deux gardiennes de haut niveau, une super défense qui peut tourner, un milieu où le coach peut choisir les joueuses en fonction des qualités de l’adversaire… vraiment, j’aime bien.

    #83250

    thenightwalker
    Participant

    En réponse à chrdollar (Msg du 29 juillet 2015 23:04:11)
    Je pense que Théa Gréboval va voir son temps de jeu croître (ça dépendra aussi du nouveau coach), par contre pour Maëlle Garbino ça me semble un peu plus compliqué. Un prêt aurait peut-être été salutaire, qui sait ?

    Dhaeyer et Gathrat ont toutes les deux eu des offres pour rester en D1 il me semble, vu qu’elles étaient déjà titulaires en D1 c’est peut-être un peu dommage si elles ne changent pas de club car le niveau sera logiquement moins élevé. Mais elles auront beaucoup de temps de jeu et c’est top pour progresser !

    Tout comme je pense Pugnetti, Geyoro, Condon, Lamahri, Carage, Karchaoui (?) etc vont pouvoir pas mal se développer cette année avec un temps de jeu à la hausse, et/ou au niveau supérieur.

    #83251

    Archive
    Participant

    En réponse à chrdollar (Msg du 29 juillet 2015 23:06:47)

    A voir, vu la configuration de la D2 cette année – où les 6 derniers de chaque groupe seront relégués – on assistera sans doute à des matchs d’une intensité jamais vu en D2. Pratiquemment tout les matchs seront couperets notamment ceux du groupe A (qui concerne Julianne Gathrat directement).

    Pour Théa Gréboval, il m’a semblé avoir eu pas mal de temps de jeu cette année notamment une bonne initiation contre Lyon. Je l’ai trouvé intéressante dans le jeu mais un peu lente. Il faut dire qu’en face d’elle se trouvaient Thomis et Dickenmann. Nul doute ce fut formateur.

    Entre être titulaire en D2 ou s’entraîner quotidiennement avec des joueuses de qualité que sont celles de l’OL, du PSG et du MHSC…Je suis tenté de dire que c’est kif-kif.

    #83252

    elodieleg
    Participant

    Personnellement je me fais plus de soucis pour les lyonnaises que pour les autres… Pour celles en D2, elles auront beaucoup de temps de jeu et des matchs souvent à forte intensité… à leur âge il me semble que cela prime avant tout… par contre il leur faudra rapidement monté en D1 si elles veulent continuer à progresser… Pour les joueuses du PSG/MHSC/Juvisy… elles auront de bons entraînements et un minimum de temps de jeu (à voir pour le nouveau coach de juvisy mais jusqu’à présent j’ai plutôt vu ces clubs donner régulièrement leur chance aux jeunes…)

    Pour Lyon jusqu’à présent la place aux jeunes est vraiment très rarement donnée… contre des équipes de D2 ou moindre en CDF, ou alors des entrées en jeu à la 80eme min quand ton équipe gagne déjà plus de 5-0!)

    Ces filles doivent progresser physiquement, techniquement et mentalement… nul doute que des entrainements auprès des très grandes joueuses peuvent te faire progresser sur les 2 premiers aspects… mais mentalement? ça me paraît assez limité… et c’est bien ce qu’il nous manque, ce mental, quand on ne parvient pas à inscrire le but de la victoire dans ces matchs à haute intensité ou encore pire aller mettre ses TAB…

    #83256

    odilon91
    Participant

    Théa Greboval a surtout joué avec les U19 cette année + sélection nationale. Cette année sera je pense une année de transition où elle va mieux intégrer l’équipe de D1 sans être encore une titulaire permanente. Elle aura aussi du temps de jeu avec les sélections nationales. A mon avis c’est mieux comme cela. Ne pas avoir la pression d’être titulaire trop rapidement, apprendre jusqu’à être prête pour gagner sa place sur le terrain.

    #83267

    thenightwalker
    Participant

    En réponse à folken (Msg du 30 juillet 2015 00:38:39)
    Elle a dû jouer 8/9 matchs en D1, mais rarement en entier je crois.
    Contre Lyon, on voyait le potentiel même si elle avait du très lourd en face (si je me souviens bien, la défense de la Juv’ était très jeune ce jour-là ?).
    Pour moi, elle peut tout à fait avoir sa place en 2019, elle a l’air d’avoir la tête sur les épaules. Majri/Gréboval à gauche ça pourrait être pas mal, et toujours jeune 🙂

9 sujets de 61 à 69 (sur un total de 69)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.