Suède : Göteborg se replace

Après une pause de deux semaines, la Damallsvenskan reprenait ses droits. Rosengård et Örebro ont gagné, et gardent une avance confortable (9 et 6 points respectivement) sur la « meute » de poursuivants (de Göteborg 3e avec 15 pts à Eskilstuna 7e avec 13 pts). Retour sur la 10e journée du championnat suédois

 

   

Les 4 vainqueurs aux 4 premières places

 

Quatre équipes ont gagné cette semaine (en 5 matches), et ce sont celles qui confirment leur place en haut du classement ou qui en profitent pour se replacer. Rosengård, la leader et champion en titre, a difficilement gagné contre Jitex, pourtant bon dernier sans aucun point marqué et candidat naturel à la relégation (Sjögran 79′, après 21 tirs cadrés). Idem pour Göteborg, vainqueur par le plus petit des scores contre Piteå. Petite victoire, mais qui permet aux coéquipières de Sabrina Viguier de se replacer à la 3e place du classement, à 6 points tout de même de la 2e place qualificative pour la Ligue des Champions féminine occupée par Örebro.

 

Örebro confirme son bon début de saison en allant gagner à Kristianstad 0-2 (Talonen 23′, Michael 35′). Örebro reste au contact du leader Rosengård, solidement attaché à la 2e place qualificative pour la LdC, et avec cette victoire a pris sa revanche sur Kristianstad qui avait gagné lors de lors dernière confrontation en 1/2F de la Coupe fin mai.

 

Le « carton »

 

Lors d’une journée pauvre en buts (10 en 5 matches), le « carton » de la semaine est à mettre à l’actif de Linköping, vainqueur à Umeå 1-3 (Lantz 70′; Andersson 51′, Blackstenius 53′, Harder 82′). Avec cette victoire, les coéquipières de la Danoise Pernille Harder, qui joueront la prochaine LdC à la place de Tyresö, se placent en tête de la « meute » des poursuivants à égalité de points avec Göteborg.

 

Jitex déjà relégué ?

 

Alors que le dépôt de bilan de Tyresö signifie qu’un seul club « actif » sera relégué à la fin de la saison, Jitex semble être tout désigné : aucun point de marqué en 9 matches, seulement 4 buts marqués pour 23 encaissés. Nous annoncions avant la reprise du championnat ce club mythique comme un candidat à la relégation, il semblerait que le chamboulement de l’intersaison ne porte pas ses fruits…

 

 

Vidéo des temps forts Jitex-Rosengård

 

 

Le classement :