Sarah M’Barek : « Je sais ce que je peux apporter à Guingamp »

Après avoir dirigé le MHSC de 2007 à 2013, Sarah M’Barek s’est officiellement engagée avec l’En Avant Guingamp ce jeudi matin pour trois saisons. L’ex-Internationale (18 sélections) arrive en remplacement d’Olivier Moullac, non reconduit. Elle assurera la fin de saison à Montpellier avec qui elle a encore une demi-finale de Coupe de France féminine à disputer mercredi 5 juin face à Lyon.
« Je suis très heureuse de signer à Guingamp, nous a confié Sarah M’Barek ce jeudi matin. J’ai senti des personnes motivées pour que je vienne. Je viens pour développer l’équipe première et mettre en place de la formation. J’ai acquis pas mal d’experience à Montpellier. Je sais ce que je peux apporter à Guingamp.« 

Auteur d’un bon parcours avec le MHSC, la coach a remporté le Challenge de France en 2009 avant de perdre les trois finales suivantes. Sarah M’Barek change d’air en rejoignant la Bretagne, mais surtout un club en pleine structuration, ambitieux, qui n’hésite pas à recruter et qui pourrait rivaliser avec le top 4 assez rapidement. « C’etait la fin d’un cycle à Montpellier, reconnait-elle. Il faut savoir tourner la page. Guingamp est un club en accord avec mes valeurs. Je suis une femme qui avance. Je veux créer un groupe et former des jeunes« .

Si aucune piste de travail n’a encore été évoquée, le président Bertrand Despalt déclarait au journal breton « L’Echo de l’Armor et de l’Argoat » que son club devait « être en mesure de détecter et de former les meilleures joueuses de l’Ouest où nous sommes le seul club d’une ligne Bordeaux-Paris-Lille. » Ce dernier a également tenu à rendre hommage au coach sur le départ, Olivier Moullac. « Je le remercie pour le travail acharné qu’il a fourni, a-t-il déclaré. Je le félicite pour le jeu qu’il a mis en place, on est reconnu comme une équipe d’avenir. […] C’est toujours un crève-coeur de se séparer de quelqu’un qu’on apprécie, a-t-il poursuivi. Mais nous avons décidé d’un commun accord que continuer n’était pas la meilleure idée« .

Avant d’avancer du côté de la Bretagne, l’entraîneur M’Barek aura encore un dernier défi à relever. Elle rejouera la demi-finale de Coupe de France féminine mercredi 5 juin contre Lyon. Avant une éventuelle finale face à Saint-Étienne trois jours plus tard, pour quitter Montpellier sur un titre ?


La présentation de Sarah M’Barek en vidéo :

Crédit photo : lechodelargoat.fr
Vidéo : En Avant Guingamp