Quand le papa d’Eugénie Le Sommer manque de se faire expulser du stade

Le Parisien relate dans son édition d’hier la drôle de mésaventure vécue par le papa d’Eugénie Le Sommer, Thierry, lors du match contre les Etats-Unis. Originaire de Plumergat dans le Morbihan, M. Le Sommer a agité le fameux drapeau breton tout au long de la première période…avant de voir les vigiles du stade s’approcher de lui pour lui confisquer son drapeau.
 En effet, seuls les drapeaux des nations participantes aux JO ont le droit d’être agités dans les tribunes selon les règles du CIO. «Il était tout simplement hors de question qu’il prenne mon drapeau. J’ai juste accepté de le ranger dans mon sac. Mais le type voulait que je lui donne. Il a carrément appelé la police pour savoir ce qu’il devait faire. Il me menaçait de me faire sortir du stade manu militari, et me faire louper le match de ma fille», relate Thierry Le Sommer au Parisien.

Tout s’est finalement bien terminé pour M. Le Sommer qui a pu finir de voir le match de sa fille avec le drapeau breton…rangé dans le sac à dos.

Foot d’Elles avec Le Parisien