Pour la première fois, le Variétés club organise un match mixte

Depuis 1971, le Variétés club de France organise des matchs de foot caritatifs. Cette année, la Coupe du monde et les mouvements de libération de la parole ont aussi amené l’association à une révolution : le 20 mars, joueurs et joueuses fouleront la même pelouse pour la bonne cause. Les fonds seront reversés à deux associations qui luttent pour les droits des femmes.

Laurent Blanc, Sandrine Roux, Robert Pirès, Marinette Pichon, Christian Karambeu, Jessica Houara d’Hommeaux, Claude Puel, Elodie Thomis… Sur la pelouse du Stade Reims, le 20 mars prochain, anciens joueurs et joueuses de légende affronteront l’équipe féminine du club (D2) complétées d’anciens rémois. Pour la première fois de son histoire, le variétés club de France organise un match mixte. A Reims, terreau du football féminin.

Conférence de presse d’annonce du match du Variétés club de France, à Reims.

« C’était le moment », résume Jacques Vendroux, journaliste historique de Radio France et manager général du Variétés club de France, co-organisateur de l’événement avec la FFF notamment. « L’égalité homme/femme, la lutte contre les violences faites au femmes, la mixité sont des thèmes qui reviennent énormément dans le débat public et on a voulu profiter du foot pour en parler aussi », explique-t-il. Car depuis 1971 le Variété club de France organise des matchs caritatifs au profit d’associations, mais jusqu’à présent, seuls des hommes foulaient la pelouse. À quelques semaines de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM et peu après la journée de la femme, l’occasion était immanquable.

Omar Da Fonseca : « j’ai dit oui tout de suite »

Les anciens champions du monde participent régulièrement aux matchs du Variétés.

Cette fois, les équipes seront donc mixtes et l’arbitrage essentiellement féminin. Le match sera retransmis en direct sur Being sport avec un duo de commentateurs, mixte également. Une grande première également pour un match mixte ! « Je suis toujours partant pour défendre les grandes causes », a réagit Omar Da Fonseca, le commentateur vedette de la chaîne qui fera partie de l’équipe. « L’histoire est en marche et rien ne pourra l’arrêter, hommes et femmes, nous vivons ensemble sur la même planète. J’ai une super maman, onze tantes, une fille extraordinaire et deux petites filles que je vois s’épanouir avec le foot… J’ai dit oui tout de suite pour ce match ! »

Brigitte Macron pour le coup d’envoi

Une équipe du Variétés, en 2018.

Brigitte Macron donnera le coup d’envoi de cette confrontation qui s’inscrit dans la lutte contre les discriminations, les violences et les exclusions dont sont victimes les femmes. En effet, les bénéfices de cette rencontre exceptionnelle seront reversés à la Fondation des femmes, dont Brigitte Macron est l’une des marraines, et Femmes Relais 51.

« C’est super que le Variétés club est pensé à nous. La fondation des femmes collecte des fonds pour aider les associations qui viennent en aide aux femmes victimes de violence ou de discriminations partout en France, et les fonds récoltés pendant le match seront donc reversés à des associations », se réjouit Anne-Cécile Mailfert, la présidente de la Fondation des femmes. « Nous sommes aussi ravies que pour la première fois ce match soit mixte, car cela montre que le foot, qui a une image stéréotypée de sport viril, n’est pas réservé aux hommes. Nous agissons avec les femmes, pour les femmes, en faveur de la cause des femmes, et le foot peut être un bon moyen d’en parler, surtout avant la coupe du monde ! »

Coup d’envoi de cette rencontre exceptionnelle, mercredi 20 mars, à 19h au Stade Auguste Delaune de Reims, et en direct sur Being sport.

Lucie Tanneau pour Foot d’Elles

Laisser un commentaire