Marta finalement à Rosengård (ex-Malmö) !

Où Marta allait-elle atterrir après Tyresö ? Voilà une question que beaucoup se posaient depuis l’annonce de son départ. La nouvelle vient de tomber, Marta reste en Suède ! Elle a décidé de signer avec le FC Rosengård, champion de Suède en titre et principal rival de Tyresö ces deux derniers années. Marta ne rejoint donc pas le PSG malgré les rumeurs qui l’y envoyaient…

 

Buteuse, passeuse, meilleure joueuse du monde 5 années de suite selon la FIFA (2006­-2010), Marta est une joueuse exceptionnelle qui a gagné des titres partout où elle est passée (5 fois championne de Suède, 2 fois aux Etats­-Unis…). Souvent décrite comme une magicienne balle au pied, même si elle est moins impressionnante qu’il y a quelques années, elle peut changer le cours d’un match à elle seule. Sa dernière performance à ce jour est celle réalisée lors de la finale de la Ligue des Champions féminine le 22 mai dernier, où en marquant un doublé et étant un danger à chaque prise de balle, elle avait grandement contribué à faire douter Wolfsburg.

 

Après avoir perdu en finale de la Ligue des Champions féminine, il parait certain que Marta se donnera à fond pour aider ses nouvelles coéquipières à aller chercher ce trophée si convoité. Un club qui était le principal rival de Tyresö ces deux dernières années, qui domine le championnat suédois et qui a de grandes ambitions pour la prochaine LDC. Elle retrouvera au club notamment Ali Riley, la latérale néo-zélandaise avec laquelle elle a déjà gagné plusieurs titres de championne… aux Etats-Unis, avec le FC Gold Pride en 2010 et les Western New York Flash l’année suivante…

 

Marta continue donc son aventure en Suède après avoir évolué au Brésil (Vasco de Gama, Santa Cruz et Santos), aux Etats-Unis (Los Angeles Sol, FC Gold Pride et Western New York Flash) et donc en Suède (Umea [2004-2008], Tyresö [2012-2014]).

 

A la question pourquoi le FC Rosengård et pas le PSG, Marta a déclaré aimer la Suède et s’y sentir bien… elle rejoint le club pour 6 mois, avec un an en option.

 

 

Crédit photo : mujerfutbol.com