Les femmes au pouvoir en Nouvelle-Zélande

L’ambitieux plan de féminisation totale du football féminin néo-zélandais poursuit sa route. La nomination de l’expérimentée Jitka Klimkova à la tête des U-17 doit faire passer un pallier à ce programme, espère les instances. L’entraîneur, diplômée UEFA, qui apportera aussi son regard sur les U-19, est la première pierre d’un projet sur 10 ans.
100 % de femmes à la tête du football féminin néo-zélandais en 2021. L’unique et ambitieux programme de la fédération de football de Nouvelle-Zélande est sur les rails. Moins de deux mois après avoir dévoilé son plan, la fédé locale a nommé la Tchèque Jitka Klimkova à la tête de l’équipe nationale des moins de 17 ans le 30 avril.

Ce choix permet aux instances dirigeantes de croire en une évolution positive de leur plan de féminisation. Joueuse Internationale pour la République Tchèque de 1998 à 2003, Klimkova jouit aussi d’une bonne réputation en tant qu’entraineur diplômée de l’UEFA. Elle a participé aux derniers Mondiaux et JO en qualité d’analyste technique, a entrainé les U-19 tchèques, mais surtout l’équipe championne d’Australie (W-League) de Canberra United durant deux saisons.

« Nous sommes ravis d’avoir décroché un entraîneur du calibre de Jitka pour l’une de nos équipes féminine de jeunes, a déclaré Fred de Jong, directeur de la performance à la fédération. Ses qualifications d’entraîneur UEFA, son expérience dans la direction d’équipes de niveau national W-League (championnat semi-pro NDLR) et son pedigree en tant qu’ancienne joueuse Internationale vont certainement ajouter une nouvelle dimension à notre programme de féminisation », a-t-il ajouté.



Jitka Klimkova, première nomination d’une longue liste

Une femme d’élite donc, qui apportera son expérience mais aussi son regard d‘Européenne sur le football féminin néo-zélandais. Sa touche supplémentaire sera d’assister l’entraîneur des U-19, Aaron McFarland, qui est également l’adjoint de l’équipe senior féminine, avant de prendre plus de responsabilités avec le temps, à mesure que les jeunes pousses grandiront.

La première mission de Jitka Klimkova sera de mener l’équipe U-17 féminine de Nouvelle-Zélande le plus loin possible lors du Mondial de la catégorie en mars 2014 au Costa Rica.

Crédits photos : footballferns.onsport.co.nz / FFA