Le tour du monde des amicaux

La semaine passée a été synonyme de nombreuses rencontres amicales pour les différentes sélections nationales. Parmi les vingt-quatre équipes qui participeront au prochain mondial l’été prochain en France (du 7 juin au 7 juillet), treize étaient concernées par des matches de préparation à cette compétition. Qui a fait quoi ? Tour d’horizon.

Les gagnants

France

Pendant cette trêve hivernale, les Bleues n’avaient qu’une seule rencontre programmée mais pas n’importe laquelle. En effet, pour son premier match de 2019 l’équipe de France emmenée par Corinne Diacre affrontait les Etats-Unis, première nation du classement mondial et le moins que l’on puisse dire c’est que les Bleues ont réussi leur rentrée ! Avec une victoire 3 buts à 1 et une rencontre relativement aboutie, Amandine Henry et ses coéquipières ont convaincu et montré que le travail des derniers mois avait payé. Maintenant il faudra continuer dans ce sens.

Chine

Dans le tournoi des 4 nations organisée chez elle, à Meizhou, la Chine a brillé. Après une première rencontre maîtrisée qui s’est soldée par une victoire 3 buts à 0 face au Nigéria, les Roses d’Acier ont ensuite battu la Corée du Sud 1-0 en finale du tournoi. En signant un 2/2 les Chinoises font le plein de confiance pour continuer leur préparation.

Italie

Même son de cloche pour les Italiennes de Milena Bertolini qui ont aussi remporté leur deux rencontres face au Chili puis au Pays de Galles. Si la victoire face aux Chiliennes s’est décidée dans les dernières minutes de jeu (2-1), l’équipe italienne a été plus rassurante face aux Galloises et s’est imposée sans trembler, deux buts à zéro.

Pays-Bas

En stage en Afrique du Sud, les Oranjes d’Anouk Dekker et Shanice van de Sanden ont remporté leur seule et unique rencontre de la semaine face aux Banyana Banyana au Cap. Une courte victoire puisque les Néerlandaises n’ont gagné que 2-1 mais c’est une victoire et le bilan est donc positif.

Plutôt sur la bonne voie

Canada

Présentes à la Manga (Espagne), Christine Sinclair et ses coéquipières ont eu un démarrage un peu poussif face à la Suisse et n’ont pu faire mieux qu’un match nul (0-0). En revanche, dans un match plaisant et accroché face à la Norvège, les Canadiennes ont su tirer leur épingle du jeu et signer une courte mais « importante«  victoire. Un nul, une victoire et un jeu plutôt bien huilé sur la deuxième rencontre, les Canucks s’en sortent bien.

Suède

Comme leurs homologues des Pays-Bas, les Suédoises étaient en Afrique du Sud et se sont testées à deux reprises face à l’équipe hôte. Une large victoire lors de la première manche (4-0) puis un match nul 0-0 pour la seconde. Les Jaune et Bleue rentrent en Suède avec quatre buts inscrits et aucun encaissé. Plutôt sur la bonne voie…

Comme ci, comme ça

Corée du Sud

Au tournoi des 4 nations en Chine, la Corée du Sud a connu la victoire puis la défaite. En effet, celles qui seront les premières adversaires de l’équipe de France en juin prochain, avaient tranquillement déroulé face à de faibles Roumaines (victoire 3-0) avant de chuter en finale face à la Chine sur le plus petit des scores (0-1). Un bilan mitigé mais quand même encourageant.

Norvège

Sans doute beaucoup de choses à garder pour les joueuses norvégiennes même si le compte ne permet pas de les envoyer directement « sur la bonne voie ». Après une belle victoire 3-1 contre l’Ecosse, les Nordiques se sont ensuite inclinées face au Canada. Avec une victoire et une défaite, il y a forcément du bon et du moins bon.

Nigéria

Aussi présent au tournoi des 4 nations, le Nigéria a plus que peiné contre la Chine lors de son premier match (0-3). Heureusement, l’équipe africaine a trouvé l’énergie et l’efficacité pour obtenir une belle victoire face aux Roumaines (4-1) et ne pas finir dernière de ce petit classement.

Un poil décevants

Espagne

Dans le sud de l’Espagne, la Roja a affronté la Belgique puis les Etats-Unis. Si les Espagnoles semblaient tenir la victoire face aux Red Flames de Janice Cayman, c’était sans compter sur cette dernière qui marquait dans les dernières minutes (1-1). Cinq jours plus tard, les Espagnoles s’inclinaient contre les Etats-Unis d’un tout petit but… Un nul et une défaite, bof bof.

Etats-Unis

Les Américaines qui étaient en tournée européenne ont joué contre la France et l’Espagne donc. Une défaite assez nette face aux Françaises au Havre et une petite victoire face aux Espagnoles grâce à un but contre son camp d’Irene Paredes. Forcément, le bilan de ces deux rencontres de préparation est un peu décevant pour le numéro un mondial. Comme quoi tout le monde a encore du boulot !

Les perdants

Ecosse et Chili

Si l’un comme l’autre, l’Ecosse et le Chili ont perdu leurs deux matches amicaux, tout n’est pas perdu et la route est encore longue avant le début de la coupe du monde. Ces premières rencontres de l’année face à la Norvège et l’Islande pour l’Ecosse, et l’Italie et une sélection de Catalogne pour le Chili, leur aura montrer le travail qu’il reste à effectuer avant le début de la plus prestigieuse compétition.


Crédits photos : canadasoccer.com

Image : Sandrine Dusang pour Foot d’Elles

 

Laisser un commentaire