Interrégions, qui sont les promus ?

Six clubs ont obtenu leur billet pour la D2 à l’issue des championnats interrégions. Foot d’Elles vous propose d’en savoir un peu plus sur ces clubs, en s’appuyant sur des vidéos quand c’est possible. Présentation de Lillers, Tremblay, Blanzy, l’Olympique de Marseille, Tours et Saint-Malo.

 

  

 

Lillers (Ligue Nord Pas-de-Calais) : découvrez le club nouvellement promu en D2 pour la première fois de son histoire grâce à la vidéo ci-dessous, réalisée par Footamateur62.

 

 


Le FC Lillers vers la D2 / 1 (foot féminin, 2014) par footamateur62

 

 

 


Lillers vers la D2 /2 – « Du vrai football » (2014) par footamateur62

 

 

 

Tremblay (Ligue Paris Ile-de-France), qui a obtenu son accès à la D2 lors de la dernière journée des championnats interrégions, y accède pour la première fois de son histoire. Le club, qui fait partie d’une ligue relevée avait obtenu son billet pour les championnats interrégions de justesse (victoire sur le CA Paris 1-0). Tremblay a également réalisé une belle performance en Coupe de France cette saison, puisque les joueuses de Rafika Aichi n’avaient été éliminées qu’en 1/16e par Hénin-Beaumont (D1) après avoir battu aux tours précédents deux clubs de D2. Lors des interrégions, le club a profité de la grande forme de ses attaquantes, Namnata Traoré (12 buts) et Sebe Coulibaly (9 buts), pour arracher son billet pour la D2.

 

 

Blanzy (Ligue de Bourgogne) connait bien la D2. Le club y a en effet évolué plusieurs années, et avait été relégué à l’issue de la saison dernière. Invaincu lors des championnats interrégions, le club a profité d’un groupe homogène pour accéder à la D2. Découvrez en vidéo la joie des joueuses après leur victoire contre Aulnat qui leur avait permis de faire un grand pas vers la montée.

 


L’US Blanzy féminines retrouve la D2 par leJSL

 

 

L’Olympique de Marseille (Ligue Méditerranée) est ambitieux, et les résultats sont là. La section féminine est récente, mais le club a un projet bien établi, qui devrait mener l’OM en D1 à court terme. Déjà très suivi, le club est populaire, et le groupe dispose de belles individualités. Retrouvez en vidéo les buts de deux matches des championnats interrégions, celui de la qualification, et le dernier, pour savourer.

 

 


OM 4-1 Montauban: la touche finale des Olympiennes par olympiquedemarseille

 

 

Tours (Ligue Centre) a déjà connu la D1, et connait bien la D2 (plus de 10 ans). Relégué en DH à l’issue de la saison 2011-2012, le club avait manqué retrouver la D2 immédiatement, échouant à la 3e place des championnats interrégions l’année dernière. Cette saison, le club n’a pas laissé passer sa chance, et l’on reverra donc Tours en D2 dès l’année prochaine.

 

 

Saint-Malo (Ligue Bretagne) a été intraitable lors des championnats interrégions. C’est d’ailleurs le seul club qui a gagné tous ses matches. Cela faisait quelques saisons maintenant que les Diablesses étaient proches d’accéder aux interrégions, voire de la D2, et les efforts du club ont finalement payé. Saint-Malo jouera en D2 l’année prochaine, et a montré son ambition immédiatement sur le marché des transferts, en recrutant notamment l’ex-joueuse du PSG et de Guingamp, Léa Le Garrec.

 

 

Retrouvez ici les résultats complets des championnats interrégions.

 

 

 

Crédits photos et vidéos : Frédérique Grando, le JSL, Olympique de Marseille, Footamateur62