Helena Costa à Claude Michy : « C’est fini, je m’en vais »

Hier soir, le Clermont Foot se fendait d’un communiqué de presse signé du président Claude Michy annonçant qu’Helena Costa, dont la nomination à la tête du club auvergnat avait fait couler beaucoup d’encre, n’entraînerait finalement pas l’équipe, jetant l’éponge à la veille de la reprise de l’entraînement. Découvrez ce qui a été dit lors de la conférence de presse.

 

 

 

Moins de 24 heures après l’annonce de son retrait de sa position d’entraîneur du Clermont Foot 63, Helena Costa s’exprimait ce matin seule devant les micros et les caméras. Elle a refusé de donner les raisons de son retrait, sinon que c’était une décision personnelle, et a déclaré que seul le président Claude Michy connaissait la raison de sa décision. Le mystère continue de planer, car elle a coupé court à quasiment toutes les questions qui lui étaient posées. « J’espère que ça ne portera pas préjudice aux femmes dans le sport. Je veux qu’on me regarde comme un coach« , a-t-elle déclaré. Difficile de penser que ce soit le cas malheureusement… Même si Claude Michy, qui a pris la parole ensuite, a déclaré : « Ce n’est pas sûr que je ne reprenne pas une femme à ce poste« .

 

Pour Michy, Helena Costa n’a pas réussi à faire confiance au club : « Elle est arrivée seule. Peut-être que la tâche lui a fait peur ». Il a ajouté : « Il y a des raisons futiles, mais rien de sérieux« , refusant lui aussi de s’épancher d’avantage sur ces raisons. Comme ressenti dans le communiqué du club d’hier soir, la président a du mal a digérer la décision. 

 

Sonia Souid : « Un mur en face de nous« 

 

Après les interventions des deux protagonistes, Sonia Souid –l’agent d’Helena Costa – a pris la parole : « Je ne reconnais pas la Helena Costa sûre d’elle, depuis hier« . Pour rappel, Sonia Souid avait déclaré sur Foot d’Elles en mai dernier que Helena Costa était la seule à lui avoir dit qu’elle « supportait bien la pression« … L’agent a également rendu hommage à Claude Michy : « J’ai été surprise car la décision a été soudaine. On a eu un mur en face de nous. On a tous été très déçus. Il n’y a pas de raison réelle. Je pense à un manque de communication. Peut-être un mal-être avec la distance« . En colère, Sonia Souid ne soutient pas Helena Costa dans son choix, car pour elle, elle a été « égoïste ». Pour finir, elle a déclaré : « Il y a des femmes compétentes dans le foot, on ne va pas compromettre leur avenir à toutes à cause d’un échec« .