#FIFAWWC – Groupe C : L’Australie en tête, la Jamaïque en queue ?

Le début de la coupe du Monde France 2019 approche à grand pas… À douze jours du coup d’envoi, Foot d’Elles vous propose d’en découvrir un peu plus sur le Groupe C. Celui dans lequel évolueront l’Australie, l’Italie, le Brésil et la Jamaïque. Une poule assez relevée où seules les Reggae Girlz sont normalement bien un cran en-dessous. Présentation.

Pour les équipes du groupe C, c’est à partir du 9 juin que la compétition commencera vraiment. L’Australie, qui semble légèrement favorite de la poule, débutera face à l’Italie alors que la Jamaïque fera elle ses débuts en coupe du Monde face au prestigieux Brésil de Marta. Lors de deuxième journée de la poule, l’Australie et le Brésil se retrouveront pour disputer ce qui sera sans doute l’affiche du groupe. Une rencontre qui pourrait déjà être « décisive » pour la tête du groupe et la suite de la compétition.

L’Australie 🇦🇺

Actuellement 6e du classement mondial FIFA, l’Australie est l’équipe qui part la plus favorite pour la tête de ce groupe C. Pour décrocher leur ticket pour la coupe du Monde et participer à la compétition pour la septième fois de leur histoire, les Matildas ont brillé à la coupe d’Asie des Nations 2017 – sauf face au Japon (nul, puis défaite en finale). Aujourd’hui, les Matildas rêvent de briser la malédiction des quarts de finale afin d’atteindre cette fois le dernier carré de la compétition. En effet, l’équipe australienne a atteint le stade des quarts lors des trois dernières éditions mais ne l’a encore jamais franchi. Alors 2019, sera-t-elle la bonne pour Sam Kerr, Lisa De Vanna and Co. ?

 La liste des 23 : 

Gardiennes : Mackenzie Arnold, Teagan Micah, Lydia Williams – Défenseures : Teigen Allen, Laura Alleway, Ellie Carpenter, Stephanie Catley, Amy Harrison, Alanna Kennedy, Clare Polkinghorne – Milieues : Tameka Butt, Katrina-Lee Gorry, Elise Kellond-Knight, Chloe Logarzo, Aivi Luik, Gema Simon, Emily van Egmond – Attaquantes : Lisa De Vanna, Caitlin Foord, Mary Fowler, Emilly Gielnik, Sam Kerr, Hayley Raso.

L’Italie 🇮🇹

Si l’Italie a fait un parcours qualificatif intéressant et qu’elle continue de progresser, Camille Abily nous avait confié il y a quelques mois, qu’elle ne l’imaginait pas « capable de bousculer le Brésil et l’Australie ». Alors que la Squadra Azzura jouera sa troisième coupe du Monde, il est aussi bon de noter que sa dernière participation remonte à 1999 ! Actuellement 15e du classement mondial, l’Italie sera-t-elle en mesure de sortir de ce groupe C ? L’expérience de sa capitaine Sara Gama, la volonté de Barbara Bonansea et l’efficacité de Cristiana Girelli seront des atouts importants pour la Nazionale, entrainée par l’ancienne défenseure, Milena Bertolini. En revanche, difficile de dire si cela sera suffisant.

 La liste des 23 : 

Gardiennes : Laura Giuliani, Chiara Marchitelli, Rosalia Pipitone – Défenseures : Elisa Bartoli, Lisa Boattin, Laura Fusetti, Sara Gama, Alia Guagni, Elena Linari, Linda Tucceri Cimini – Milieues : Valentina Bergamaschi, Barbara Bonansea, Valentina Cernoia, Aurora Galli, Manuela Giugliano, Alice Parisi, Martina Rosucci, Annamaria Serturini– Attaquantes : Cristiana Girelli, Valentina Giacinti, Ilaria Mauro, Daniela Sabatino, Stefania Tarenzi.

Le Brésil 🇧🇷

Autre cador du groupe, le Brésil a participé à toutes les éditions de la coupe du Monde féminine. Autrement dit, France 2019 sera le 8e Mondial joué par les Canarinhas. Vainqueure de la dernière Copa América, l’équipe brésilienne tentera de réaliser ce qu’il n’a jamais fait jusque-là : devenir championne du Monde. La meilleure performance du Brésil est une finale en 2007 (perdu 0-2 contre l’Allemagne). Si la Seleção compte plusieurs joueuses de talent dans son effectif, elle est encore souvent trop dépendante de sa star, Marta. Cette année, comme pour les précédentes, on pense encore que selon la forme de la numéro 10, on verra ou non un grand Brésil. En tout cas, on peine malgré tout à imaginer qu’il ne sorte pas de ce groupe C.

 La liste des 23 : 

Gardiennes : Bárbara, Aline Reis, Letícia –Défenseures : Letícia Santos, Fabiana, Tamires, Camila, Erika, Mónica, Kathellen, Tayla – Milieues : Formiga, Thaisa, Andressinha, Luana – Attaquantes : Marta, Andressa Alves, Debinha, Ludmilla, Geyse, Raquel, Bia Zaneratto, Cristiane.

La Jamaïque 🇯🇲

À la 53e place du classement mondial FIFA/Coca-Cola, la Jamaïque est sans nul doute le petit poucet de ce groupe et aussi de cette coupe du Monde. L’équipe caribéenne a su tirer son épingle du jeu lors du dernier tournoi CONCACAF en terminant 3e tournoi. Un résultat qui a permis aux Reggae Girlz de décrocher leur ticket pour le premier Mondial de leur histoire. Si l’équipe jamaïquaine manque clairement d’expérience, elle pourra en revanche compter sur ses talentueuses pépites, Jody Brown et Khadija Shaw notamment.

 La liste des 22 (pour le moment) : 

Gardiennes : Nicole McClure, Sydney Schneider – Défenseures : Dominique Bond-Flasza, Shashana Campbell, Deneisha Blackwood, Allyson Swaby, Konya Plummer, Lauren Silver – Milieues : Ashleigh Shim, Marlo Sweatman, Cheyna Matthews, Chinyelu Asher – Attaquantes : Khadija Shaw, Jody Brown – X : Chanel Hudson-Marks, Toriana Patterson, Trudi Carter, Yazmeen Jamieson, Chantel Swaby, Kayla McCoy, Tiffany Cameron, Olufolasade Adamolekun.


Crédit photo : Fifa.com

Illustrations : Sandrine Dusang pour Foot d’Elles

Laisser un commentaire