#FIFAWWC : Bleues – Ève Périsset : la sentinelle

Pour la dernière ligne droite menant à la coupe du Monde, Foot d’Elles vous propose de (re)découvrir, jour après jour, chacune des 23 Bleues qui composent le groupe de Corinne Diacre. Aujourd’hui, zoom sur la Parisienne Ève Périsset, défenseure latérale qui n’a pas froid aux yeux !

Comme pour beaucoup, le ballon rond est une histoire de famille pour Ève Périsset : la latérale droite du Paris Saint-Germain suit les traces de son père et de son frère, et débute à l’âge de 6 ans à Saint-Priest, non loin de la ville de Lyon. Elle fera d’ailleurs ses premières armes à l’Olympique Lyonnais, en 2009, avec l’équipe réserve. En 2013, elle intègre l’équipe A, sous les ordres de Patrice Lair. C’est ce même Patrice Lair qui la convainc d’aller s’épanouir à Paris, en 2016.

C’est Olivier Echouafni qui lui donne sa chance en Bleue A, qu’elle retrouvera par la suite dans son club de D1F, à la reprise de la saison 2018-2019. Sous l’ère Diacre, Périsset est concurrencée par Marion Torrent, qui bénéficie des faveurs de la coach pour le moment. Mais qu’à cela ne tienne : sur le terrain, c’est sa polyvalence mais aussi son mental et sa résilience qui feront la différence et lui octroient une place légitime au sein de la sélection française.

En dehors des terrains, Eve s’investit, avec ses coéquipières, au sein de la Fondation PSG avec le programme « allez les filles », qui met en avant les jeunes filles, à travers des activités d’empowerement, encourageant l’inclusion et l’accès au sport, et, in fine, permet de susciter des vocations parmi les jeunes. Une chouette mission !


Crédit photo : Antonio Mesa/FFF

Illustration fiche : Sandrine Dusang pour Foot d’Elles

Laisser un commentaire