#FIFAWWC – Bleues : Aïssatou Tounkara, la relève

Pour la dernière ligne droite menant à la coupe du Monde, Foot d’Elles vous propose de (re)découvrir, jour après jour, chacune des 23 Bleues qui composent le groupe de Corinne Diacre. Aujourd’hui, zoom sur Aïssatou Tounkara, défenseure centrale qui grimpe.

Aïssatou Tounkara a fêté ses 24 ans en mars dernier et décroché son premier titre en club il y a quelques semaines. Celle qui est née à Paris en 95, a commencé le football au club des Buttes Chaumont avant de monter les échelons au fil des saisons. Passée par Issy-les-Moulineaux de 2008 à 2010, elle prend ensuite le chemin de Juvisy (de 2010 à 2018, avec une dernière saison sous le maillot du Paris FC). C’est dans le club essonnien que la Parisienne apprend, se révèle puis devient une pièce essentielle de la défense du FCF Juvisy. C’est aussi lors de ces années passées dans le club de D1 qu’Aïssatou Tounkara débute sous le maillot floqué du coq. Finaliste de l’Euro U17 en 2011 puis vainqueure de la coupe du Monde de la même catégorie en 2012, Tounkara constitue une défense solide avec son acolyte et amie, Griedge Mbock. Quelques années plus tard – en 2016 – elles se retrouvent en équipe de France A.

Partie à l’Atlético Madrid (Espagne) l’été dernier, la défenseure française semble avoir pris de l’expérience et de l’assurance. Plus confiante, Aïssatou Tounkara a gagné en maturité et semble de plus en plus à même de tenir la défense des Bleues. Dans un rôle de doublure de Wendie Renard ou Griedge Mbock, Corinne Diacre sait qu’elle pourra compter sur Aïssatou Tounkara si besoin. Si la native de Paris continue de progresser comme elle l’a fait ces dernières saisons alors pas de doute, elle s’inscrira dans la durée et jouera un rôle encore plus important avec les Bleues dans les années à venir. Tounkara qui avait connu une grave blessure lors de la SheBelieves Cup 2018 (double fracture tibia-péroné), a beaucoup travaillé pour vite se relever et retrouver son meilleur niveau. C’est chose faite ! Preuve aussi de son courage et de sa combativité. Relève assurée…


Crédit photo : Antonio Mesa/FFF

Illustration fiche : Sandrine Dusang pour Foot d’Elles

Laisser un commentaire