Equal Playing Field – le match sans fin

Des kilomètres, elles en auront parcouru. Des records, elles en auront battu. Et pourtant, ce n’est pas après les records, la gloire ou la reconnaissance qu’elles en ont : l’initiative Equal Playing Field, c’est bien plus que cela. Défier les normes, faire bouger les lignes et faire grandir le sport, un exploit à la fois, c’est ça, Equal Playing Field. Et bonne nouvelle : elles rechaussent les crampons cette année !

Equal Playing Field 2017 : le toit du monde

Elles viennent des quatre coins du monde et n’ont pas eu peur de repousser leurs limites. A l’assaut du majestueux Kilimandjaro, au coeur de la Tanzanie, elles ont commencé à écrire l’histoire. Les championnes de tous les horizons s’y sont données rendez-vous. Et peu importe si les poitrines sont bardées d’étoiles ou au contraire, si on est une « illustre inconnue » aux yeux des médias mainstream : les luttes sont communes. Les échelles, différentes. Seul compte le message : les joueuses sont là. Et peu importe les obstacles, aussi physiquement monstrueux, comme le Kilimandjaro – ou des frontières psychologiques ou sociétales. 

Elles jouent sur le toit du monde, dans un cratère, des bouteilles d’oxygène en ligne de touche pour pallier toute éventualité. Et quand le coup de sifflet final retentit, la sensation est incroyable. Elles l’ont fait. C’est dans le Livre des Records. Et parmi les maillots fatigués mais fiers, celui de Sandrine Dusang. 

Equal Playing Field 2018 : la Jordan Quest

L’aventure Equal Playing Field, c’est également une histoire de solidarité, de liens qui se nouent à travers les défis. C’est la promesse de se revoir et de remettre ça, quant on est sur le toit du monde, littéralement. L’année suivante. L’année suivante, ce sont de nouvelles têtes et des désormais habituées, ça a l’odeur d’une rentrée des classes studieuse avec cette fois, un trek et des cliniques, avant d’attaquer le record. Et quand on a la tête dans les nuages, il est parfois nécessaire de redescendre sur terre, alors quoi de mieux que de procéder au match à la plus basse altitude de tous les temps ? C’est en Jordanie que cela se passe, pour une Jordan Quest réussie dont on vous reparlera très bientôt. Et c’est à nouveau homologué dans le Guinness Book. Mais est-ce une raison pour s’arrêter ?

Equal Playing Field 2019 : le match le plus long

Cette fois, en 2019, Equal Playing Field met les bouchées doubles et montre bien que l’initiative est faite pour rester dans la… Durée. En marge de l’événement incontournable de l’été, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, EPF débarque en France et c’est encore pour prendre un créneau dans l’agenda des juges du Guinness Book. Parce que tout le monde devrait pouvoir jouer au football. En partant de ce principe, ce ne sont pas seulement deux équipes qui s’affronteront. Ce seront pas moins de 3500 joueuses, pour le match le plus long du monde. Débutante, moins débutante, pro, amateures… Nous sommes toutes bienvenues.

Du 27 juin au 1er juillet, à Lyon, le rendez-vous est pris. Vous nous rejoignez ? 

Si vous ne vous sentez pas de chausser les crampons mais que l’initiative vous intéresse, n’hésitez pas à faire une donation !


Crédit photo : Equal Playing Field Instagram

Laisser un commentaire