D1-J15 : Le temps d’un week-end…

Alors que les dernières rencontres de championnat remontent à presque un mois, les douze équipes de D1 vont se retrouver ces samedi 12 et dimanche 13 janvier pour disputer la 15e journée. Après les 16es de coupe de France, la D1 reprend ses droits le temps d’un week-end seulement puisque la trêve internationale arrivera dès ce lundi 14 janvier.

Entre la trêve hivernale, les 16es de finale de coupe le week-end dernier, la trêve internationale qui se profile et les 8es de finale de la coupe programmés les 26 et 27 janvier prochain, le retour au championnat sera de courte durée pour les pensionnaires de D1. Près de quatre semaines se sont écoulées depuis les dernières rencontres, et après ce week-end, il faudra encore attendre trois semaines pour revenir à cette compétition. Une 15e journée un peu esseulée mais qui ne perd rien de son intérêt. Bien au contraire.

(Re)bondir d’une compétition à l’autre

Alors que les équipes de D1 sont entrées en coupe le week-end dernier, certaines en sont ressorties aussitôt. C’est le cas de Bordeaux, Montpellier (défaite 0-1) et Rodez (défaite 0-6). Si les deux dernières citées affrontaient respectivement le Paris FC et l’Olympique Lyonnais, pour Bordeaux l’élimination est un peu plus amère encore. En effet, les joueuses de Jérôme Dauba se sont fait surprendre par Saint-Malo, pensionnaire de D2 (0-0, puis 2-4 aux tirs au but).

Si Bordelaises (3e) et Montpelliéraines (4e) auront l’occasion de se rattraper ce samedi avec la réception de Dijon (9e) et de Soyaux (8e), cela sera davantage compliqué pour les Ruthénoises (12e). En effet, Rodez se déplacera chez son bourreau du week-end passé (défaite 0-6), alias l’Olympique Lyonnais, leader. L’équipe de Sabrina Viguier qui reste sur deux victoires en championnat, essaiera mais peinera probablement à exister dans ce match des extrêmes.

Coude à coude ou pas, tous veulent se remettre en selle

Également parmi les affiches de cette 15e journée, il y en a une qui vaudra sans doute un peu plus le détour que les autres. Un derby ! Un derby francilien puisque le Paris FC recevra son voisin de Fleury. Un derby encore plus important que d’habitude puisque les deux clubs sont actuellement cinquième et sixième du classement. Les Floriacumoises qui ont deux points d’avance sur leurs rivales parisiennes et qui restent sur deux victoires face à Metz et Lille, tenteront de faire mieux qu’au match aller (1-1). Face à un PFC qui n’a certes plus gagné en championnat depuis le 24 novembre dernier (Dijon, 5-0) mais qui s’est qualifié en coupe face à Montpellier (1-0), la rencontre devrait être accrochée.

Le FC Metz qui avait eu un regain de forme au mois de novembre avec trois victoires et un nul, a connu la dynamique inverse avant la trêve et reste sur trois défaites face à Dijon (1-4), Fleury (1-2) et le PSG (1-7). Bien que les Messines aient démarré l’année par un succès 3 buts à 1 contre Albi en coupe de France, elles sont toujours en danger en championnat (11e). Avec la réception des Bretonnes de Guingamp (7e), elles aussi un peu en perte de vitesse , les Grenats espèrent pouvoir sortir de la zone de relégation et laisser leur place aux Lilloises…

Justement, les joueuses du LOSC (10e) qui restent sur deux revers en championnat, recevront le Paris Saint-Germain (2e). Un gros morceau pour les Nordistes oui, mais n’oublions pas la surprise qu’elles avaient réservé aux Parisiennes lors du match aller (1-1). Depuis ce 30 septembre, le PSG a tout gagné et a réussi à accrocher l’OL alors évidemment le scénario devrait être bien différent ce dimanche. Les chances de voir Lille récidiver sont infimes mais infime n’est pas impossible…

Le programme des diffusions de cette 15e journée


Crédits photos : Nicolas GOISQUE / NikoPhot, eaguingamp.com

 

Laisser un commentaire