D1 féminine : une journée à enjeux

Ce week-end aura lieu la 20e journée du championnat de France. Une journée qui peut voir Lyon champion de France en cas de victoire face à Montpellier conjuguée à une défaite ou un nul du PSG. En bas de tableau, un match capital se disputera entre Saint-Etienne et Yzeure. Présentation de cette journée.

 

 

 

Lyon peut être sacré dès ce week-end

 

Samedi, Lyon reçoit Montpellier, un mois après l’avoir ecrasé 6 buts à 0 en quart de finale de la Coupe de France. Les deux formations, qui ont toutes deux remporté leur dernier match sur le score de 5 buts à 0, s’affrontent dans une rencontre de haut de tableau qui oppose deux des meilleures équipes du championnat. Montpellier risque une nouvelle fois de finir 4e du championnat, tandis que Lyon file vers un huitième titre de champion d’affilée. Si l’OL l’emporte, et que dans le même cas le PSG ne gagne pas, les filles de Patrice Lair seront sacrées championnes de France.

 

Le PSG, de son côté, se déplace à Rodez, et est donc dans l’obligation de gagner s’il ne veut pas voir Lyon champion de France dès ce week-end, et Juvisy lui reprendre la 2e place du championnat avant le choc francilien de la 21e journée. Rodez qui n’a pas encore mathématiquement assuré son maintien tentera d’empocher les 4 points de la victoire pour vivre une fin de championnat tranquille.

 

Ca chauffe pour le maintien 

 

Cette journée sera marquée par le match entre Saint-Etienne et Yzeure, tous deux en position défavorable. En effet, c’est le match à ne pas perdre. En cas de défaite pour Yzeure, il sera très difficile de se maintenir, d’autant plus que l’équipe entrainée par Xavier Aubert se déplacera à Paris lors de la dernière journée. Un match nul n’arrangerait aucune des deux équipes puisqu’elles seraient toujours dans la zone de relégation.

 

 

 

 

Dans le même temps, Arras qui reçoit Soyaux ne possède qu’un point d’avance sur le premier relégable. Les nordistes restent sur une défaite face à Yzeure, un concurrent direct, et doivent rectifier le tir dès ce week-end. Quant à Soyaux qui n’a plus rien à jouer dans ce championnat, l’important sera de garder cette 5e place convoitée par Guingamp.

 

Enfin, Hénin la dernière équipe à jouer le maintien, se déplace dimanche après-midi à Juvisy. Hénin, qui a perdu 11 buts à 0 son dernier match face au PSG, est confronté à un calendrier difficile en cette fin de saison puisque lors de la dernière journée l’équipe se déplacera à Lyon. Sans oublier que les essonniennes sont toujours en course pour une qualification en ligue des champions. Autant dire que ce match s’annonce très compliqué pour Hénin. Juvisy, de son côté devra faire oublier la contre performance en demi-finale de la Coupe de France.

 

Muret, enfin la première victoire ?

 

C’est sans doute le match où il y a le moins d’enjeu lors de cette journée. Muret déjà condamné à la Division 2 reçoit Guingamp ce dimanche. La lanterne rouge, toujours à la recherche de sa première victoire cette saison profitera de la reception des bretonnes pour enfin l’emporter. Mais attention aux Guingampaises, car si elles sont 6e avec 42 points avant cette rencontre, le maintien n’est pas encore acquis.

 

C’est donc une journée avec beaucoup d’enjeux qui attend les joueuses ce week-end. A l’issue de cette journée, nous saurons peut être si Lyon est de nouveau champion de France, et quelles équipes ont réussi la bonne opération dans la quête du maintien.

 

 

 

 

Crédit photo : lamontagne.fr/ Centre France/ François-Xavier Gutton