D1-D2 : pénalités pour 1 club de D1 et 4 de D2

Hier, nous vous annoncions que les classements de D1 et de D2 avaient été homologués, et que Saint-Etienne notamment, qui risquait des pénalités pour manquement aux règlements d’engagement d’une équipe dans une compétition de Coupe de District ou de Coupe Régionale, n’avait finalement pas été pénalisé. Ce n’est pas le cas en revanche de 5 autres clubs, pénalisés pour « non respect d’Ecole Féminine labellisée ».

 

 

La FFF a rendu son verdict, et aucun club de D1 ou de D2 n’a été pénalisé pour manquement au règlement sur l’engagement d’une équipe en Coupe de District ou en Coupe Régionale, point qui concernait notamment Saint-Etienne qui pouvait finalement se retrouver en D2.

 

En revanche, la Comission Fédérale des compétitions féminines a sanctionné cinq clubs pour « Non respect de l’Ecole Féminine labellisée », une obligation des clubs qui occasionne régulièrement des sanctions. Parmi ces clubs, un de D1 : Muret, qui se voit sanctionné de 3 points. Aucune incidence sur le classement, relégué avec 20 points de retard sur le premier non-relégable. Quatre autres clubs (de D2) ont été sanctionnés de trois points, deux dans le groupe A, et deux dans le groupe C. Dans le groupe A, il s’agit de Compiègne et Gravelines, ce qui n’a aucune incidence là non plus sur les classements, Gravelines est confirmé en DH, et Compiègne recule au classement. Les deux derniers clubs sanctionnés sont dans le groupe C : il s’agit des deux derniers au classement, les deux clubs relégués, La Sanne Saint-Romain et Sainte-Christie.