Alexandra Renault et Tatiana Solanet en route vers Albi

Après avoir découvert la D1 avec Yzeure la saison dernière, la défenseure Alexandra Renault continuera son apprentissage du côté d’Albi. La milieu de terrain et ex-joueuse de Rodez, Lyon et Yzeure, Tatiana Solanet, fait le même chemin et apportera son expérience pour maintenir le promu sudiste dans l’élite.

 

 

 

L’arrivée et les ambitions à Albi :

 

Alexandra Renault : « Mon objectif est de faire une bonne saison, de progresser encore et encore, et de prendre de l’expérience en D1. J’aimerais également jouer plus de matches que l’année passée à Yzeure. J’ai hâte de commencer cette nouvelle saison avec le groupe albigeois et d’être entraînée par David Welferinger.

 

Cette année à Yzeure, j’ai connu le plus haut niveau du football féminin. J’ai découvert une autre façon de m’entraîner, de jouer et surtout un nouveau train de vie (entraînement 4 fois par semaine). C’était tout nouveau pour moi et j’ai réalisé que je voulais continuer à jouer en D1. Cela m’a permis d’améliorer mes capacités physiques et aussi de progresser au niveau du mental. Tout ce que je sais, c’est que j’ai adoré jouer contre les meilleures équipes de D1 et que je ne veux pas m’arrêter là ! Même si j’ai déjà bien progressé, j’ai encore beaucoup à apprendre ».

 

Tatiana Solanet : « Ma signature à Albi me satisfait car je pense que c’est un club qui a des objectifs et des ambitions autres que le maintien uniquement ! David est un entraîneur qui sait de quoi il parle, et cela se sent dans son discours. Pour ma part, je vais me donner à fond pour ce club et pour les filles. Je ferai mon maximum pour retrouver mon meilleur niveau et changer ce qu’il y a de négatif dans mon jeu pour encore progresser ».

 

 

Le regard sur le promu sudiste :

 

Alexandra Renault : « Je trouve que l’équipe est bonne techniquement. Individuellement, elles sont toutes techniques. Je pense qu’il y a une bonne entente entre les filles et que c’est un groupe solide ».

 

Tatiana Solanet : « C’est une équipe très douée techniquement, il n’y a rien à dire là-dessus et ce sont des filles très agréables de ce que j’en ai vu, qui n’hésitent pas à venir te parler et te découvrir ».

 

 

L’avis de David Welferinger :

 

Sur Alexandra Renault : « Je considère qu’elle a un vrai potentiel. C’est une joueuse revancharde, ce qui est un bel atout pour elle et l’équipe. Elle a le sourire tout le temps. Ses points forts sont son toucher de balle et son sens du jeu ».

 

Sur Tatiana Solanet : « Tatiana est beaucoup plus confirmée qu’Alexandra. Elle sort d’une saison difficile. Elle a une très bonne qualité de passe et se déplace très bien ».