Gipuzkoa Elite Women Football Cup

Accueil Forums Étranger Autres Championnats Et Coupes Autres Gipuzkoa Elite Women Football Cup

Ce sujet a 7 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  gasconha, il y a 5 jours et 2 heures.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #144979

    casimir13
    Participant

    Ce tournoi organisé au pays basque espagnol par la Real Sociedad de San Sebastián aura lieu les 17 & 19 août 2018.

    L’Atlético de Madrid, le PSG, le Fortuna Hjørring et la Real Sociedad (hôte) s’affronteront pour désigner le vainqueur de cette première édition:

    #144981

    casimir13
    Participant

    http://www.culturepsg.com/news/feminines/le-psg-present-a-la-premiere-gipuzkoa-elite-cup/22133

     

    #144982

    gasconha
    Participant

    Une date de choix puisque c’est la semaine du 15 août, consacrée à la Vierge: la Semana Grande (Aste Nagusia en basque). Une semaine de fête à Donostia (le nom basque de San Sebastián) avec notamment chaque soir au milieu de sa baie (la Concha) un spectacle pyrotechnique dans le cadre du concours international de feux d’artifice.

    Comme c’est une région touristique (les Parisiennes auront Paredes comme guide locale!), surtout à cette période, cela pourra intéresser du monde et puis cela permet à la section féminine de la Real Sociedad de s’affirmer face aux voisines de Bilbao qui sont devant pour le moment!

    #144997

    bougezvous
    Participant

    Hé bé, le PSG va donc faire 6 matchs en moins d’un mois du 27 juillet au 19 aout (2 à Miami, 2 à Toulouse et 2 au pays basque). Sacrée préparation, pour la D1 mais aussi pour le fumeux trophée des champions !  (prépa sans Katoto, Baltimore et Daoudi,  et on ne sait toujours pas si Erika et Formiga ont été prolongées …)

     

    #145010

    casimir13
    Participant

    @bougezvous, le PSG jouera aussi un match amical contre Portland juste quelques jours avant l’ICC à Miami.

    #145028

    bougezvous
    Participant

    Donc 7 matchs en 4 semaines (en gros du 23 juillet au 19 août), plus les voyages, Echouafni veut les cramer avant l’heure ou quoi ?

    #145038

    gromit
    Participant

    @bougezvous

    C’est un rythme normal de préparation d’une équipe professionnelle de très haut niveau. Pour te donner un exemple, l’OM (les garçons, hein, pas les filles…) jouera 7 matchs amicaux en 21 jours.

    Ces matchs de préparation sont des matchs amicaux, aussi prestigieux soient-ils concernant les adversaires, pas des rencontres de LdC, ni même de D1. Les résultats importent eux (enfin, dans une certaine limite). Par contre, dans le cas d’Echouafni, il prend en main une équipe où il va sans doute imposer un système de jeu différent de celui de Lair, avec des joueuses qu’il ne connait pas ou peu. On peut comprendre qu’il ait envie de multiplier les amicaux, toujours supérieurs à des entrainements, avant de rentrer dans le vif du sujet. Le problème se posera moins par exemple à Lyon ou Montpellier, où il s’agira de continuité avant tout. Enfin, ce n’est que ma vision des choses, hein…

    #145079

    gasconha
    Participant

    Oui les résultats importent peu, l’essentiel est de travailler, souvent en commençant par le foncier et puis les changements sont souvent nombreux!  Parfois on met une équipe différente par période, on peut commencer par des tiers-temps pour faire courir tout le monde en début de préparation, puis approcher des « formations type » pour travailler les automatismes lorsque l’on approche du début du championnat…

    Et comme c’est plus sympa de courir après le ballon qu’autour du terrain, que c’est l’occasion de voir du pays et d’autres joueuses pour casser la routine des entraînements, personne ne va se plaindre du rythme!

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.