SheBelieves Cup : Les dernières seront les premières ?

Jeudi soir (22h00) et vendredi matin (01h00) se joueront les dernières rencontres de la SheBelieves Cup. Les Bleues qui ont montré un bien meilleur visage lors de leur second match face aux USA (1-1), seront opposées à l’Allemagne, puis les États-Unis et l’Angleterre s’affronteront dans la « finale » du tournoi.

Alors que la Turkish Women’s Cup s’est achevée mardi par une victoire finale de l’équipe de France B (2-1 contre le Mexique), et que les tournois de l’Algarve et de Chypre dévoileront eux leur vainqueur ce mercredi en fin de journée, c’est la SheBelieves Cup qui clôturera cette période internationale avec les deux dernières rencontres du tournoi ce mercredi soir, puis dans la nuit.

Une victoire Bleue pour finir ?

Avant même de jouer son dernier match, on peut déjà dire que l’équipe de France, tenante du titre, n’aura pas réussi à le conserver cette année. En effet, avec une cuisante défaite face à l’Angleterre (1-4) et un match nul face aux États-Unis (1-1), les Bleues de Corinne Diacre ont déjà dit adieu à la première place, voire plus, à cause d’une différence de buts qui n’est clairement pas à l’avantage d’Amandine Henry et ses coéquipières (-3, avec 2 buts marqués pour 5 encaissés). Face à l’Allemagne, ce mercredi à 22h00 (diffusé sur Cstar), l’objectif des Bleues sera probablement de reproduire ce qui a été fait contre les États-Unis, en y apportant quelques petites corrections qui puissent leur permettent de décrocher leur première victoire du tournoi, et de faire oublier un peu la débâcle contre les Lionesses.

Comme l’équipe de France, l’Allemagne a enregistré une défaite (0-1 face aux USA) et un nul (2-2 face à l’Angleterre), mais lorsque l’on connait le tempérament des joueuses de la Nationalmannschaft, on se doute bien qu’elles ne céderont pas facilement les points à leurs voisines françaises. Malgré le bilan comptable, l’équipe entrainée par Steffi Jones a montré de belles choses, notamment contre l’Angleterre (2-2), où les Allemandes ont répondu présentes dans le jeu mais aussi et surtout au niveau du rythme et de l’impact. L’équipe de France est prévenue, si elle ne veut pas terminer dernière du tournoi, et surtout, le quitter sur une bonne note, alors il faudra sortir le bleu de chauffe !

L’Angleterre vers un premier sacre ?

Dans la nuit de jeudi à vendredi (01h00), les États-Unis et l’Angleterre s’affronteront dans la « finale » de la SheBelieves Cup. À égalité de points avec quatre unités chacune (1 victoire, 1 nul), cette rencontre pourrait permettre de départager les deux équipes, mais en cas de match nul, ce sont les Anglaises qui remporteraient le tournoi pour la première fois depuis sa création, il y a maintenant trois ans. Au-delà des résultats des deux précédentes rencontres et du jeu produit, les Lionesses qui sont désormais emmenées par Phil Neville, ont aussi montré beaucoup d’envie et un solide état d’esprit. Avec des Lucy Bronze, Fara Williams, Fran Kirby, Toni Duggan, et Ellen White, pour ne citer qu’elles, la victoire finale semble bel et bien à portée de l’Angleterre cette année.

Mais évidemment ce sera sans compter sur la résistance des Américaines, qui à n’en pas douter, aimeraient remporter « leur » tournoi une seconde fois (les Américaines avaient gagné la première édition en 2016). Avec un turn-over un peu plus important que son homologue anglaise, l’équipe de Jill Ellis pourrait en avoir davantage sous le pied pour ce dernier acte, dans la nuit de mercredi à jeudi. En revanche, pour l’emporter les Américaines devront sans doute se montrer plus tranchantes et efficaces dans le camp adverse, un domaine dans lequel elles n’ont pas forcément étaient très bonnes jusque-là. D’autant plus lorsque l’on connait les armes dont dispose l’USWNT dans ce secteur : Morgan, Pugh, Rapinoe, Horan, Lloyd, Williams… Mais qui sait, peut-être que les USA attendait cette rencontre pour exploser et finir en beauté.

 

Quoi qu’il soit, il n’y a plus qu’à espérer deux belles rencontres qui nous fasse vibrer, avant que chacune des protagonistes tourne la page « sélection » et retrouve son club dès le week-end prochain.

A lire aussi : 

Deux écoles, deux rencontres au sommet, deux répétitions

SheBelieves Cup : Loin des yeux, près du cœur

Résultats des tournois internationaux

Crédits photos : FFF/Antonio Mesa, thefa.com