Quand des Matildas Australiennes se mutinent…

Le bush footballistique australien a pris feu ces derniers jours, avec une mutinerie de plusieurs joueuses de l’équipe nationale, demandant le départ de leur entraîneuse, Hesterine de Reus.

 

 

 

 

 

Des joueuses de l’équipe nationale australienne — les Matildas — n’apprécient pas ou plus leur sélectionneuse néerlandaise Hesterine de Reus. Elles l’ont fait savoir avec fracas. Alors qu’elles s’apprêtaient à affronter deux fois le Brésil en match amical à Brisbane (6 et 9 avril), les internationales se sont plaintes auprès de leur Fédération, via la PFA, le syndicat de joueurs.

 

Une gestion autoritaire

 

Qu’est-il donc reproché à Hesterine de Reus, à la tête de la sélection depuis début 2013 ? Non pas les résultats, mais ses méthodes de gestion du groupe. Ainsi, les joueuses auraient été confinées à leur hôtel au récent tournoi de Chypre. Pas d’autorisation de sortie en dehors des entraînements, et des larmes à la clé… Lors des stages d’entraînement, les plus jeunes auraient de même été interdites de visites parentales…

 

De fait, les tensions ne semblent pas nouvelles mais datent de plusieurs mois, l’autoritarisme de la sélectionneuse néerlandaise étant mal vécu par certaines. La mise à l’écart de la talentueuse Ellyse Perry, accusée par de Reus de ne pouvoir atteindre le très haut niveau tant qu’elle continuerait à jouer parallèlement au cricket, a participé à l’ambiance…

 

 

 

 

L’ombre de Sermanni

 

Il est ironique de constater que Hesterine de Reus avait succédé à l’Écossais Tom Sermanni après neuf années passées par ce dernier à la tête des Matildas. Sermanni avait quitté son poste afin de prendre en main la sélection des États-Unis… dont il vient d’être limogé ce dimanche ! Parmi les indices lâchés par celui-ci, son limogeage pourrait en partie s’expliquer par ses méthodes de travail, basées sur le dialogue avec les joueuses. Autrement dit, pas assez d’autoritarisme. L’inverse de Hesterine de Reus. Et si États-Unis et Australie échangeaient leurs sélectionneurs respectifs ?

 

Note : les Matildas ont perdu leur premier match face au Brésil ce dimanche (0-1, Debinha 68’). Le deuxième sera joué mercredi 8 à huis-clos. Le grand rendez-vous est pour le mois prochain avec la Coupe d’Asie, disputée au Vietnam, dont l’Australie est tenante du titre. Le tournoi sera également qualificatif pour la CM 2015.