Meilleur entraîneur de D1 : Jean-Claude Barrault

C’est assez logiquement et presque unanimement que Jean-Claude Barrault a été désigné Meilleur Entraîneur de D1 cette saison. Le technicien pictavien qui découvrait le foot féminin l’été dernier a su apporter son savoir, son expérience et son enthousiasme à une équipe de Soyaux tout juste remontée de D2 et qui a finalement réalisé une saison 2013-2014 plus qu’honorable.

 

 

« Le foot féminin, c’est une vraie découverte pour moi, mais j’aime les défis. J’ai l’impression de revenir à mes origines d’éducateur avec les filles. Mon énergie est décuplée, j’ai hâte de la révéler. Je suis comme un gamin devant un arbre de Noël ».

 

Voilà ce que Jean-Claude Barrault déclarait à son arrivée dans le club charentais il y a tout juste un an. Il semble évident que le défi a été relevé avec brio, et l’arbre de Noël décorait de bien belle manière cette saison.

 

Un coach discret, passionné, efficace, qui aime aussi le football pour l’esprit d’équipe et le contact humain que cela apporte, à lui et aux gens qui l’entourent.

 

 

 

 

Grâce à son coaching, l’ASJ Soyaux n’a pas joué qu’un simple rôle de promu cette saison… On en aurait d’ailleurs par moment presque oublié que l’équipe était en D2 la saison passée. Les Sojaldiciennes avaient réussi à faire douter le PSG lors de la 3e journée en septembre, avant d’aller s’imposer sur le terrain de Juvisy en octobre. Des signes forts qui en disent long sur l’envie et la détermination des joueuses, mais aussi de leur entraîneur.

 

Sous ses ordres, certaines jeunes joueuses auront gagné en maturité, en temps de jeu, et se seront révélées au fil des matches. On pense bien sûr aux deux meilleures buteuses du club, Laura Bourgoin (8 buts) et Gwendoline Djebbar (7 buts), mais aussi à Alice Benoît, Justine Deschamps ou Viviane Boudaud.

 

 

 

 

Crédits photos : lanouvellerepublique.fr, charentelibre.fr