Les USA gagnent, Tom Sermanni « viré ».

La grande nouvelle de la journée, ce n’est pas la victoire logique de l’équipe des USA contre une faible Chine qui sortait pourtant d’une Algarve Cup réussie, mais le fait que le sélectionneur Tom Sermanni ait été démis de ses fonctions.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un match à sens unique

 

Le score du match est trompeur, car la domination de l’équipe des Etats-Unis a été totale. 23 tirs au total, 12 cadrés (1 tir, cadré, pour la Chine), et une ribambelle d’occasions plus dangereuses les unes que les autres. Au final, deux buts marqués, un par mi-temps, en commençant par Lauren Holiday à la 43e minute d’une frappe placée à la suite d’une action initiée par Sydney Leroux, toujours aussi dangereuse au pressing des gardiennes. Une première mi-temps agréable à regarder, avec un jeu de possession convaincant malgré le peu d’efficacité offensive. Une seconde mi-temps plus brouillonne de la part des joueuses américaines et c’est l’entrante Megan Rapinoe, qui avait remplacé Lauren Holiday à la 67e minute, qui d’un coup franc excentré sur le côté gauche de la surface, double la mise (78e).

 

 

 

Les Chinoises, pourtant convaincantes et solides à l’Algarve Cup, ont cette fois-ci complètement déjoué, notamment en première mi-temps, ayant la fâcheuse habitude de passer la balle directement à l’adversaire, souvent aux abords de leur propre surface. Une première défaite dans cette double confrontation (deuxième match le 10 avril) pour des Chinoises qui n’ont rien montré et devront se reprendre pour au moins offrir un peu de spectacle jeudi.

 

Le live complet

 

USA: 1-Hope Solo (21-Jill Loyden, 46); 11-Ali Krieger, 6-Whitney Engen, 4-Becky Sauerbrunn, 25-Meghan Klingenberg; 7-Morgan Brian, 12-Lauren Holiday (15-Megan Rapinoe, 67), 10-Carli Lloyd (17-Tobin Heath, 84); 9-Heather O’Reilly (8-Amy Rodriguez, 83); 2-Sydney Leroux, 23-Christen Press (20-Abby Wambach, 57)
Joueuses non utilisées : 14-Stephanie Cox, 16-Rachel Van Hollebeke
Sélectionneur : Tom Sermanni

 

CHN: 1-Zhang Yue, 3-Wang Lingling (14-Wang Shanshan, 45+1), 6-Zeng Ying, 26-Li Dongna, 30-Liu Shanshan; 16-Wan Chen 10-Li Ying, 39), 18-Han Peng, 23-Ren Guixin, 25-Zhang Rui (11-Huang Yini, 87), 28-Zhang Xin (19-Zhou Feifei, 64, 7-Xu Yanlu, 83); 9-Lou Jiahui (29-Yang Li, 22)
Joueuses non utilisées: 13-Gao Qi, 17-Li Xiangli, 20-Song Duan, 21-Wang Lisi, 22-Wang Yun  
Sélectionneur: Hao Wei

 

 

Tom Sermanni viré !

 

La grande nouvelle de la journée, après un match à sens unique, est que Tom Sermanni, le sélectionneur de l’équipe des Etats-Unis, ait été démis de ses fonctions après 19 mois à la tête de la sélection américaine. La nouvelle, surprenante, a été expliquée par le président de la Fédération américaine par la volonté d’aller dans une autre direction. Tom Sermanni, qui avait essayé d’imposer un jeu basé sur la possession et les passes, paie sans aucun doute une Algarve Cup complètement ratée par son équipe, avec notamment deux défaites contre la Suède 0-1, et surtout le Danemark 3-5 pour une 7e place finale. Alors que l’équipe enchaînait les performances peu convaincantes expliquées par la volonté de donner sa chance à tout le monde, nul doute qu’à un peu plus d’un an de la Coupe du Monde chez les voisines Canadiennes, la Fédération a décidé que Sermanni n’était pas l’homme de la situation. C’est dès à présent Jill Ellis qui prend le relais, et la recherche du nouveau sélectionneur a commencé.

 

 

Crédits photos: Equalizer Soccer/Meg Linehan