La journée de… Sarah Chalabi

Joueuse essentielle et capitaine d’ Yzeure Allier Auvergne, Sarah Chalabi nous fait découvrir son quotidien ! L’occasion pour nous d’entrevoir une autre facette de cette joueuse au caractère bien trempé ! Entre boulot, habitudes, et hobbies… Zoom sur la journée bien chargée de l’Auvergnate !

 

 

06h15 – Mon réveil sonne sur une mélodie de « loveuse ». En ce moment c’est « Avec toi » d’Axel Tony ! Quand je dis mon réveil sonne, je devrais dire mon premier réveil sonne car j’en mets toujours un deuxième 5 minutes plus tard… J’ai une petite tendance à me rendormir parfois, alors comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir 🙂 Les yeux à peine ouvert, je check mon iPhone, histoire de voir si j’ai des sms, des mails ou des notifications sur les réseaux sociaux (car je suis une vrai geek !). Ensuite c’est direction la salle de bain… Je commence par ce que je déteste le plus, c’est à dire me coiffer !  J’ai une chevelure assez complexe, qui me vaut d’ailleurs bon nombre de surnoms.  La douche est un moment incontournable pour moi, presque une obsession. En fait, je ne sors jamais de chez moi sans être douchée, quitte à prendre trois douches par jour. Je me brosse les dents, et me tartine le visage avec ma BB cream de Garnier.  J’ai la mauvaise habitude de ne pas déjeuner le matin, mais j’emmène souvent un petit encas, pour le cas où, j’ai un petit creux dans la matinée. Allez me voilà prête pour commencer la journée. Go !

 

07h00 – Les rues sont désertes à Yzeure à cette heure-ci, alors après 5 minutes de voiture, et la chanson « Formidable » de Stromae, je suis déjà arrivée. Je travaille au château de Panloup qui est le lieu où l’on accueille les jeunes enfants yzeuriens avant et après l’école le mercredi et pendant les vacances. Je suis animatrice sportive, en attendant d’obtenir une place en tant qu’éducatrice sportive, car j’ai obtenu mon concours ETAPS (éducateur territorial des activités physiques et sportives) en mai dernier. En bref, je travaille avec des enfants tous les jours et j’adore ça !

 

11h30 – L’heure de la pause déjeuner ! Je rentre chez moi pour souffler un peu et me préparer à manger. En revanche, le mercredi, je reste manger à la cantine, car, comme tout le monde le sait, le mercredi c’est la journée des enfants ! 🙂 J’enchaine donc directement avec le centre de loisirs l’après midi. Bref, quand je mange chez moi, je regarde toujours la télé en même temps. En général, je regarde «Les douze coups de midi », mais en ce moment,  je suis à fond dans Grey’s Anatomy, alors je me lance sur un ou deux épisodes. Ensuite,  si le temps me le permet, et si j’en éprouve le besoin, je fais une courte sieste avant de repartir travailler.

 

 

15h30 – Je suis de retour au travail et interviens sur un public d’enfants âgés de 3 à 5 ans. J’anime des séances sportives directement dans les écoles maternelles, et je trouve ça génial. C’est à cet âge que les enfants s’éveillent et apprennent la coordination. C’est toujours amusant de voir les petits et petites « vagabonder » un peu maladroitement dans ce genre d’activité. Ensuite, je me rends à l’école primaire pour récupérer les enfants qui vont à la garderie du soir. C’est là-dessus que s’achève ma journée de travail. Il est environ 18h30, ce qui me laisse une trentaine de minutes avant l’entrainement. Je repasse par chez moi rapidement, histoire de couper un peu entre le boulot et le foot. Je dis rapidement, car je n’ai que le temps de me changer avant de repartir et de prendre la direction du stade.

 

18h50 – Arrivée au stade de Bellecombe pour la séance. Je salue mes coéquipières et en taquine généreusement  certaines… (C’est un peu ma marque de fabrique, de chambrer). Je dis ensuite bonjour au staff, et leur signale souvent qu’ils sont mal rasés et que ça pique trop 😉 Maintenant c’est place à la séance ! Là je change de visage, et troque mon costume de jeune fille souriante, contre celui de joueuse concentrée et  combattive ! En principe, la séance dure entre 1h30 et 1h45. Après l’entrainement, j’aime prendre mon temps sous la douche, et m’éternise à discuter de tout et de rien avec les filles.

 

21H15 – Je rentre tranquillement chez moi. Je vis dans un appartement de 40m2, situé à Yzeure dans un quartier relativement calme, j’ai une « magnifique » vue sur les fourneaux d’une boulangerie ! Bon ok, il est vrai que la vue n’est pas top mais avoir l’odeur des pains au chocolat tous les matins, c’est quand même pas ce qu’il y a de plus désagréable 😉 En général, quand je rentre de l’entrainement, j’ai trop faim alors je me mets en cuisine pour me préparer un petit plat et je m’installe confortablement devant la télévision pour manger. Ensuite, je vide mon sac de foot, me mets en pyjama, fais mon détour salle de bain et file me mettre sous la couette.

 

22h00 – J’aime me mettre au lit assez tôt, même si je ne dors pas tout de suite.  La plupart du temps, je regarde un film ou des séries pour m’aider à trouver le sommeil. Je mets donc le disque dur en route, et pars dans une rapide recherche pour trouver le programme qui me tente tel ou tel soir. J’envoie quelques messages aux amis et appelle ma maman environ 3 à 4 fois par semaine. Ensuite, je m’endors souvent sur les coups de 23H30 pour pouvoir suffisamment récupérer et repartir de plus bel le lendemain matin.

 

 

Les petits + de Sarah

 

 

J’adore aller à la crêperie Le Goeland avec mes amis. Elle est située, 8 Place Jean Moulin à Moulins alors c’est aussi l’occasion de faire un petit tour en ville lorsqu’on y va.

 

Le genre de livre que j’aime ? Je lis souvent des thrillers ou des livres à suspense. Je suis donc plutôt dans le style Stephen King ou Musso car ses livres ont toujours une fin inattendue.

 

Mes plats préférés sont le poulet au curry et lait de coco, et la tartiflette. Evidemment, je sais cuisiner les deux 😉

 

Je change de parfum tous les quatre matins, parce qu’il y en a trop que j’aime. Je jongle entre Trésor Midnight Rose de Lancôme, CK in 2 U de Clavin Klein, CK one de Calvin Klein aussi, Hugo Boss pour femme, Touch of Pink de Lacoste. Le prochain sur la liste de mes achats, sera sans doute,  Nuit d’Hugo Boss