Coupe de France
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h29
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 23h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

À Vannes, l'OL peut faire le break


Publié le 17 mai 2017 | Coupe de France
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


À Vannes, l'OL peut faire le break

Ce vendredi à Vannes, pour la finale de la Coupe de France, l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain vont se retrouver pour la troisième fois de la saison. Net vainqueur samedi dernier face au même adversaire, Lyon va tenter de décrocher une sixième couronne consécutive dans l'épreuve.


 

 

 

Il y a quatre jours à peine, l'Olympique lyonnais s'est nettement imposé contre le Paris Saint-Germain pour fêter son onzième titre consécutif acquis quelques jours avant à peine face à Soyaux. Avec notamment une grande Eugénie Le Sommer et un trio d'attaque décisif, Lyon a remporté la manche retour en championnat après avoir perdu l'aller. Maintenant, les deux équipes passent aux finales, et commencent ce vendredi avec celle de la Coupe de France.

 

Une troisième finale

Ce vendredi, l'OL et le PSG vont se retrouver pour la troisième fois en finale de la Coupe de France (ou Challenge de France). La première fois, c'était en 2008, pour une victoire nette de l'OL (3-0). À l'époque, Sabrina Delannoy et Marie-Laure Delie étaient sur le terrain, et Méline Gérard sur le banc parisien. Du côté rhodanien, Laura Georges et Shirley Cruz étaient titulaires, tout comme Camille Abily et Élodie Thomis, et Wendie Renard était sur le banc. Six ans plus tard, en 2014, les deux clubs se retrouvaient de nouveau pour le titre, pour une nouvelle victoire lyonnaise (2-0). Seize joueuses des deux effectifs actuels étaient sur la feuille de match, mais elles ne devraient pas toutes voir le terrain ce vendredi. 

En quinze éditions du Challenge ou de la Coupe de France, Lyon a déjà remporté huit titres, et pourrait en ajouter un neuvième cette année. Après avoir remporté les deux premiers en tant que FC Lyon, son troisième titre, remporté contre le PSG en 2008, était le premier en tant qu'OL. À l'exception des saisons 2009, 2010 et 2011, Lyon a même toujours été présent en finale, c'est à dire douze fois en quinze éditions (avant cette année), et a raflé tous les titres après cette période sèche. Le PSG a moins de références, mais il compte tout de même un titre (contre Montpellier en 2010) et deux finales (perdues contre Lyon) à son actif.

 

Le six à la suite pour l'OL ?

Tout semble réuni pour que l'Olympique lyonnais remporte une sixième Coupe de France à la suite. D'une part, parce que le club rafle tout sur son passage depuis de longues années, mais également parce que la dynamique est en sa faveur. Si le PSG avait réussi à tenir le coup et obtenir la victoire en fin de match lors de leur première opposition de la saison en championnat, l'OL a tapé du point sur la table samedi dernier en faisant la différence en première période grâce notamment à une Eugénie Le Sommer triplement décisive. Un exploit personnel pour ouvrir le score, et deux passes décisives coup sur coup suite à des attaques rapides rondement menées prenant à revers la défense du PSG ont permis à Lyon d'assommer le match en moins d'une mi-temps. L'historique entre les deux clubs, la richesse de son effectif et l'envie de réaliser un nouveau triplé parlent en faveur de l'OL qui passe rarement à côté des grandes occasions. Alors que les Bretonnes de son effectif (Griedge Mbock, Camille Abily, Eugénie Le Sommer) joueront "à domicile", il faudra un grand PSG pour priver l'OL d'un doublé provisoire.

 

Le PSG vise la deuxième

Le Challenge de France 2010, ou le seul titre remporté par le PSG. Sept ans plus tard, l'équipe de la capitale, désormais dirigée par Patrice Lair, veut regoûter à la victoire. Il a une double opportunité cette année, et ne voudra pas rater la première. Samedi dernier, Paris n'a pas fait le poids au Parc OL et devra monter un autre visage pour espérer embêter les quintuples tenantes du titre. Le club a démontré depuis plusieurs années que sur un match, il était capable de battre l'OL. Mais pour cela, il faudra que Paris réponde présent collectivement, ce que l'équipe a réussi à faire à plusieurs reprises au cours d'une saison où elle aura fait preuve d'inconstance. Face à un collectif très bien huilé où chaque joueuse peut faire la différence (et pas seulement celles sur le terrain ou la feuille de match), le PSG a l'occasion d'obtenir une victoire référence à deux semaines d'une nouvelle finale, européenne cette fois-ci. Il lui faudra une assise défensive solide et mieux en place dans son repli pour commencer, et compter sur une attaque plus présente que samedi, et opportuniste. 

 

 

Crédit photo : Vannes

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.