Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J21 : Montpellier, le carton et la qualification


Publié le 15 mai 2017 | Actus
Par La Rédaction


D1 - J21 : Montpellier, le carton et la qualification

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, zoom sur Montpellier, qui a corrigé Soyaux pour valider officiellement son retour en Ligue des champions, sept ans après, ou encore Bordeaux, qui garde espoir pour le maintien avant la dernière journée.


 

 

 

TOPS

Montpellier, la patience récompensée

C'était le 17 mai 2010. Après avoir accroché un bon nul vierge à Umeå sept jours plus tôt, Montpellier ratait la qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions. Le club héraultais, qui menait 2-0 à cinq minutes de la fin de la rencontre, voyait les Suédoises revenir au score puis égaliser à la 90e minute. Le but de l'égalisation était inscrit par... Sofia Jakobsson, aujourd'hui star (blessée) de l'effectif héraultais. Sept ans plus tard, Montpellier va retrouver la compétition européenne, cette fois-ci avec l'attaquante suédoise dans ses rangs. Le fruit d'un renouveau et d'une construction sur le moyen terme qui a permis au (jeune) collectif montpelliérain de garder sa place parmi les meilleures équipes de France en progressant chaque année malgré le changement de statut du Paris Saint-Germain. Jusqu'à devenir au début de la saison 2016-2017 le principal concurrent de l'Olympique lyonnais alors que le statut du PSG renouvellé était incertain et que Juvisy perdait du terrain. 

 

Cela n'aura pas été facile, et la Ligue des champions s'était éloigné de manière presque définitive début 2017. Mais alors que Montpellier gardait le cap, le PSG enchaînait plusieurs contre-performances qui permettaient au club héraultais de reprendre la main pour la seconde place au soir de la 18e journée. Depuis, Montpellier enchaine les cartons : 5-0 contre l'OM, 8-0 contre Saint-Etienne, 6-0 contre Metz et enfin, un carton 10-0 contre Soyaux ce week-end qui, conjugué à la défaite du PSG à Lyon, lui offrait officiellement le sésame pour la Ligue des champions. Sofia Jakobsson a illuminé la première partie de saison des Héraultaises, ses coéquipières ont été chercher la qualification collectivement. On n'oubliera pas de souligner tout de même le duo Valérie Gauvin/Lindsey Thomas, les deux joueuses ayant marqué sept buts chacune en championnat depuis la 18e journée pour contribuer à fair oublier l'absence offensive de Jakobsson qui reste la meilleure buteuse du club à une journée de la fin du championnat.

 

Un peu à la manière de l'Olympique lyonnais -avec moins de moyens et de stars confirmées cependant-, Montpellier a construit sur plusieurs années un collectif en se reposant notamment sur des jeunes espoirs -en grande majorité françaises- entourées de quelques joueuses d'expérience. Et maintenant, sept ans après vécu la fin de l'aventure européenne en 2010, Marion Torrent, du haut de ses 25 ans, et Laëtitia Philippe (restée sur le banc), 26 ans, sont appelées à faire partie des leaders de l'équipe lors de la campagne européenne à venir. 

 

Bordeaux peut-il y croire ?

Ses défaites face à Metz et Albi, ses deux principaux concurrents pour le maintien, semblaient avoir condamné le promu girondin à un retour express en D2. Mais depuis, perdu pour perdu, Bordeaux se bat pour sauver sa place. Après une courte défaite en fin de rencontre face à l'OL, où Bordeaux aura eu des occasions, les Girondines ont arraché la victoire à Marseille avant de prendre un point à Juvisy, deux équipes de la première moitié de tableau. Pendant ce temps-là, Saint-Etienne continue son année 2017 bien compliquée et permet à Bordeaux de rester dans le coup avant la dernière journée. Le hic, pour le maintien, il faudra prendre des points à Paris pendant que Saint-Etienne recevra Guingamp. Première victime collatérale de l'erreur sur la feuille de match du PSG, puisque la confirmation en appel de la décision de la FFF avait placé Bordeaux dans la zone rouge -dont le club n'est pas parvenu à sortir depuis-, une hypothétique seconde saison dans l'élite se jouera donc sur le terrain du PSG.

 

FLOPS

Soyaux, dure fin de saison

Nicolas Goursat évincé, Soyaux vient d'enchainer avec deux corrections face aux deux premiers du championnat. La semaine dernière, le 0-9 encaissé face à Lyon offrait officiellement le titre de champion à l'OL. Ce week-end, Montpellier faisait encore mieux avec un 10-0 qui lui offrait là-aussi officiellement la qualification pour la Ligue des champions. Soyaux n'a certes plus rien à jouer et les défaites sont logiques, mais l'ampleur de ces deux résultats fait tâche, comme la facilité avec laquelle Lyonnaises comme Montpelliéraines ont pu s'infiltrer dans une défense pourtant solide. Face à Albi lors de la dernière journée, terminer sur une bonne note ne serait pas une mauvaise idée avant de se tourner vers la saison prochaine.

 

Saint-Etienne fait durer le suspens

Des occasions de s'assurer le maintien, Saint-Etienne en aura eu, avec en plus un calendrier bien plus favorable que Bordeaux et Metz. Et pourtant, rien n'est joué alors qu'il ne reste qu'une journée à disputer. Les Vertes ne sont devant Bordeaux qu'à leur avantage lors des oppositions directes, ce qui leur permet d'avoir la main lors de la dernière journé( face à Guingamp). Mais encore une fois, Saint-Etienne a perdu, pour la neuvième fois en 2017. Ce n'est pas faute d'essayer pourtant, comme elles l'ont montré contre Rodez (arrachant le match nul) ou encore l'Olympique de Marseille lors des deux dernières journées. Le club est toujours en pôle pour le maintien, mais plutôt que de l'assurer en comptant sur une défaite de Bordeaux, pourquoi pas remporter une première victoire en championnat depuis le 11 janvier pour finir la saison sur une bonne note et éviter à Hervé Didier de quitter le club sur une relégation ?

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.