Transferts
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Transferts : Alex Morgan rejoint l'OL


Publié le 20 décembre 2016 | Transferts
Par La Rédaction


Transferts : Alex Morgan rejoint l'OL

Ce n'était qu'une question de jours et d'annonce, et c'est désormais officiel de l'autre côté de l'Atlantique. Alex Morgan, l'attaquante états-unienne superstar du football féminin, rejoint l'Olympique lyonnais jusqu'à la fin de saison. Une information que l'Olympique lyonnais a confirmé plus tard dans la journée.


 

 

Après plusieurs mois de négocitations, le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a obtenu ce qu'il désirait : la signature d'Alex Morgan, une des meilleures attaquantes du monde et probablement la plus célèbre. C'est son club en NWSL, Orlando Pride, qui a annoncé la nouvelle, ainsi que plusieurs journaux américains comme Sports Illustrated, auquel Morgan s'est confiée sur cette signature : "À Orlando, j'ai l'impression que c'est la situation idéale avec mon mari [Servando Carrasco] qui joue pour la même équipe que moi. Nous en sommes très contents. Mais en même temps je sentais le besoin de suivre mon intuition, et elle me disait que je devais tenter autre chose pour continuer à évoluer en tant que joueuse". Elle portera la maillot du club rhodanien jusqu'à la fin de saison (avec une option pour une année supplémentaire) avant de retourner en Floride selon le communiqué de l'Orlando Pride. 

 

Alex Morgan et l'Olympique lyonnais. Le mariage, dont Jean-Michel Aulas rêve de puis longtemps, est désormais officiel. La star américaine a signé à l'OL après plusieurs mois de négociations président du club rhodanien. Au final, une excellente opération marketing, et une équipe lyonnaise qui continue de se renforcer. Alex Morgan, 27 ans, est revenue au niveau qui en faisait il y a quatre ans la meilleure attaquante du monde, lors d'une année 2012 de tous les records en plus du titre olympique. Elle était en effet devenue la deuxième joueuse après Mia Hamm à dépasser les 20 buts et 20 passes décisives sur une année avec la sélection.

 

La carrière d'Alex Morgan

Sa carrière pro a commencé en 2011, quand elle fut sélectionnée à la première place de la draft WPS par les Western New York Flash, et elle avait contribué au titre du club pour la dernière saison de la ligue américaine. 
En 2012,  elle rejoint les Seattle Sounders dans une ligue inférieure avec plusieurs de ses coéquipières de la sélection, mais elle passera la majeure partie de l'année avec la sélection, pour la préparation des Jeux olympiques, les Jeux et le Victory Tour qui suivit le titre olympique. 
En 2013, pour les débuts de la NWSL, elle rejoint Portland et remporte le titre. Elle reste aux Thorns trois ans avant de rejoindre Orlando pour la saison 2016, des saisons tronquées entre blessures et sélection nationale.

 

Sa carrière en sélection a commencé en 2008 avec la Coupe du monde des moins de 20 ans -remportée-, peu de temps après s'être remise d'une rupture des ligaments croisées. Décisive en finale, elle remporte le Soulier de Bronze et le Ballon d'Argent. 
Elle fait ses débuts avec l'équipe nationale senior en mars 2010 contre le Mexique. En six ans, elle a remporté le titre olympique (2012) et le titre mondial (2015). Elle compte 120 sélections et a marqué 73 buts. Elle reste sur une année très réussie, avec 17 buts et trois passes en 21 matches pour l'USWNT, et se bat désormais aux côtés de ses coéquipières pour la négociation concernant la signature d'une nouvelle convention collective après les remous de cette année.

 

Après le triplé réalisé la saison passée et le recrutement qui a suivi cet été, l'OL était déjà le grand favori pour un second triplé consécutif. La signature d'Alex Morgan renforce encore un peu plus ce statut de grand favori (à peine écorné par la défaite face au PSG). On attend forcément de la voir évoluer aux côtés de joueuses telles que Dzsenifer Marozsan ou Ada Hegerberg, meilleure joueuse UEFA de la saison. Son arrivée "complique" encore un peu la tâche de Gérard Prêcheur qui doit jongler avec un effectif pléthorique, mais nul doute une situation que beaucoup d'entraineurs doivent envier... En défense, la Canadienne Kadeisha Buchanan et Josephine Henning devraient suivre selon les rumeurs.

 

 

Crédit photo : Orlando Pride

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
18 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.