CM U20
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Un bon match nul, mais des regrets


Publié le 14 novembre 2016 | CM U20
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Un bon match nul, mais des regrets

L'équipe de France des moins de 20 ans a fait son entrée dans la compétition face aux Etats-Unis de Mallory Pugh. Au final, les Bleuettes n'auront pas réussi à trouver la solution et ont fini dos à dos avec les Américaines. La première place du groupe se décidera donc à distance entre les deux équipes. Rendez-vous jeudi 7h face au Ghana.


 

 

Un premier acte sans folie offensive

L'équipe de France a fait une bonne entrée dans le tournoi face aux Etats-Unis en dominant territorialement le premier acte (plus de 60% de possession) et en montrant de belles choses collectivement. Mais les Bleuettes n'auront pas réussi à mettre l'arrière-garde états-unienne en danger en essayant trop souvent de passer par l'axe. Les ailières Sakina Karchaoui et Delphine Cascarino n'ont jamais vraiment débordé et ont presque sans exception toujours repiqué vers l'axe, alors que Théa Gréboval, qui a fait plusieurs courses, n'a pas toujours été servie. Mais sans véritable n°9, puisque Marie-Charlotte Léger et Valérie Gauvin avaient débuté la rencontre sur le banc, la France a manqué de présence dans la surface, ceci expliquant peut-être cela. 

Bien que dominée, c'est bien l'équipe américaine qui s'est montrée la plus dangereuse avec Mallory Pugh, d'abord à la 16e minute, suite à une mauvaise passe de Cissoko, mais Mylène Chavas intervenait parfaitement dans les pieds de l'attaquante américaine gênée également par le retour de Grace Geyoro. A la 31e minute ensuite, suite à une nouvelle perte de balle française près de la ligne médiane, Pugh y allait toute seule, et Chavas devait de nouveau intervenir sur le seul tir américain de la première période. Sur un dernier coup franc français, cadré mais sans danger pour Casey Murphy, la pause était sifflée sur un score de 0-0.

 

Domination stérile des Bleuettes

Les Bleuettes débutaient la seconde période sur le même rythme que la première, en dominant, mais en se montrant plus présentes offensivement, avec notamment plus de centres. La meilleure occasion française de la rencontre, à l'heure de jeu, venait d'un débordement de Delphine Cascarino qui centrait en retrait pour Clara Matéo dont le tir était repoussé par Maddie Elliston alors que Murphy était battue. Avant d'être remplacée par Marie-Charlotte Léger à vingt minutes du terme de la rencontre, Garbino s'était mise en évidence avec plusieurs actions et tirs (47', 55', 60'). A la 80e minute, Delphine Cascarino, plus présente dans son couloir, réalisait un nouveau débordement mais elle ne voyait pas Karchaoui seule au second poteau et son centre en retrait était repoussé par la défense américaine. 

Du côté états-unien, Mallory Pugh, après avoir effacé Hawa Cissoko, se procurait une bonne occasion mais tirait au-dessus des cages de Chavas (62') qui devait ensuite intervenir devant Ally Watt suite à une passe trop molle de Cissoko (84') qui aurait pu provoquer un penalty pour un tirage de maillot sur Watt dans les dernières minutes. Au final, un match nul et vierge entre les deux favoris du groupe qui vont donc se battre dans un duel à distance pour la première place. Pour la France, première étape jeudi à 7h face au Ghana.

 

De ce match nul, il y a aura eu de belles choses de la part des Bleuettes, collectivement supérieures et qui ont été dangereuses quand elles ont utilisé les côtés et se sont montrées percutantes à l'image de Delphine Cascarino en deuxième période. On pourra également noter l'absence de but encaissé face à une belle ligne d'attaque emmenée par Mallory Pugh, avec une Mylène Chavas très à son aise et rassurante dans les buts, et une Hawa Cissoko entre erreurs et très bonnes interventions. On regrettera tout de même ce résultat car la France avait la place pour l'emporter... Désormais, et alors qu'il faut s'attendre à du turnover de la part de Gilles Eyquem, il ne faut pas se poser de questions face au Ghana et la Nouvelle-Zélande.

 

 

La feuille de match 

Les compos :

France : 1- Chavas, 3- Karchaoui, 5- Cissoko, 7- D. Cascarino, 8- Geyoro, 10- Mateo (18- Gauvin 83'), 12- Mansuy, 13- Gréboval (c), 14- E. Cascarino, 15- Garbino (9- Léger 70'), 17- Gathrat

Etats-Unis : 1- Murphy, 2- Roberts (7- De Melo 65'), 3- Riehl, 5- Elliston, 6- Otto, 8- Petersen (16- Fox 78'), 9- Pugh (c), 10- Ogle, 14- Jean, 15- Scarpa (11- Watt 79'), 18- Sanchez

 

 

Crédit photo : Sandrine Ringler

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
28 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.