Autres sélections
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

EDF U20 : Présentation de la sélection française (3/3)


Publié le 04 novembre 2016 | Autres sélections
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


EDF U20 : Présentation de la sélection française (3/3)

L'équipe de France est actuellement en Australie pour continuer à préparer la Coupe du monde qui débutera le 13 novembre. Foot d'Elles vous propose un focus sur les 21 joueuses qui vont défendre les couleurs de la France. Ce troisième et dernier volet s'intéresse aux défenseures appelées par Gilles Eyquem.


 

 

 

L'aventure a commencé pour l'équipe de France des moins de 20 ans qui a rejoint l'Australie pour continuer sa préparation en vue de la Coupe du monde qui débutera le 13 novembre. À neuf jours désormais du début de la compétition (dix jours pour les Bleuettes), Foot d'Elles vous propose une présentation des vingt-et-une joueuses qui défendront les couleurs de la France, parmi lesquelles cinq championnes du monde U17 en 2012 et treize championnes d'Europe U19 cet été. Après les attaquantes, les gardiennes et les milieux de terrain, place aux défenseures.

Gilles Eyquem a fait appel à sept défenseures pour la compétition, trois centrales (plus Cathy Couturier) et quatre latérales. Il ne fait que peu de doute que les côtés de la défense seront bien gardés avec des joueuses de qualité et d'expérience à gauche comme à droite. Au centre, Eyquem a décidé de s'appuyer sur le duo champion d'Europe Cascarino/Cissoko, ainsi que Pauline Dhaeyer après avoir essayé d'autres joueuses, parmi lesquelles Noémie Carage, également titulaire à Saint-Etienne. Comme pour le milieu et l'attaque, plusieurs joueuses sont polyvalentes et la qualité des joueuses sélectionnées devrait permettre à Gilles Eyquem de faire tourner son groupe sur la compétition.

 

Les défenseures :

Estelle Cascarino : La défenseure sacrée championne d'Europe U19 cet été a quitté Lyon à l'intersaison pour obtenir du temps de jeu à Juvisy. Elle est déjà apparue à trois reprises cette saison en D1 (soit autant qu'à Lyon toutes compétitions confondues) et devrait continuer à progresser au fil des journées en voyant régulièrement le terrain.

Hawa Cissoko : La jeune défenseure centrale parisienne née en 1997 fait désormais partie de l'équipe première à plein temps. Si elle n'a pris part qu'à deux rencontres pour l'instant, elle surfe sur la bonne dynamique du club et se montre capable de dépanner à différents postes. Elle fait également partie des joueuses sacrées championnes d'Europe U19 cet été.

Pauline Dhaeyer : C'est la seule joueuse du groupe à ne pas évoluer en D1. Âgée de 20 ans, elle a quitté Issy -relégué en DH- à l'intersaison pour La Roche en D2, où elle est une titulaire indiscutable. Elle a déjà joué près de 70 rencontres en D1 et D2 et est une des joueuses les plus expérimentées du groupe.

Théa Gréboval : La capitaine des championnes d'Europe U19 en titre est une des joueuses ayant le plus d'expérience de D1 dans le groupe. Elle est titulaire sur le flanc gauche de Juvisy, membre du "top 4", où elle progresse jour après jour. La présence de Sakina Karchaoui fait qu'on pourrait peut-être la voir évoluer en défense centrale pendant le Mondial.

Sakina Karchaoui : La "doyenne" du groupe avec Cindy Perrault, et également la joueuse qui a le plus d'expérience avec l'équipe de France A dont elle fait partie intégrante. Si elle s'est désormais positionnée -en club comme en équipe de France- au poste de latérale gauche, elle évoluait encore à l'Euro U19 en 2015 au poste d'ailière.

Héloïse Mansuy : Championne d'Europe U19 en titre, elle vient de débuter sa quatrième saison en tant que titulaire à Nancy puis Metz et a déjà une bonne expérience. Latérale droite -elle se partagera le poste avec Marion Romanelli- mais polyvalente, elle peut également évoluer à gauche (il ne devrait pas y avoir besoin), et pourquoi pas en défense centrale.

Marion Romanelli : La championne du monde U17 en 2012 joue moins depuis qu'elle a rejoint Montpellier, mais c'est une des joueuses les plus expérimentées du groupe, ayant commencé sa carrière en D2 à 15 ans. Avec elle et Héloïse Mansuy, le poste de latérale droite sera bien gardé à ne pas douter.

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.