Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de germain à 25/09/2017 18h40
D1 F 2017-2018
Dernier message de ebro95 à 25/09/2017 18h19
D1 F 2017-2018
Dernier message de guitou à 25/09/2017 17h34
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Cristiane envoie le PSG en 8e


Publié le 13 octobre 2016 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Cristiane envoie le PSG en 8e

Défait 3-1 au match aller en Norvège, le Paris Saint-Germain a réussi la performance de s'imposer 4-1 lors du seizième de finale retour de Ligue des champions face à Lillestrom. Une large victoire, notamment impulsée par une grande Cristiane, qui fera date dans la saison et qui permet au club parisien de poursuivre sa route dans la compétition européenne.


 

 

 

 

Les Parisiennes voulaient remettre les choses au clair après ce seizième de finale aller perdu en Norvège (3-1) et la confiance un peu trop assumée de leurs adversaires. Elles étaient d'ailleurs dans l'obligation de réagir pour pousser la porte des huitièmes de finale de cette Ligue des champions. Et quand il s'agit d'orgueil, de caractère et un peu de talent, une joueuse apprécie tout particulièrement ce genre de situation dans les rangs parisiens : Cristiane. La Brésilienne aura été l'élément déterminant dans cette qualification du Paris Saint-Germain.

 
Une entame parfaite

Pressentant que son équipe allait monopoliser le ballon, Patrice Lair présentait un onze titulaire en 3-5-2 où Cristiane et Erika étaient de retour. Eve Perisset et Sabrina Delannoy évoluant ailières sur leurs couloirs respectifs, Geyoro placée en sentinelle. Très vite, on se rend compte que ce seizième de finale retour serait à sens unique.

Sur leur première véritable incursion, les Parisiennes vont d'ailleurs faire la différence par l'inévitable Cristiane. La Brésilienne obtenant un penalty parfaitement transformé par Vero Boquete (4'). Une ouverture du score ultra rapide qui va mettre en confiance les joueuses de la capitale et qui vont largement dominer les débats pendant plus de 25 minutes, multipliant les occasions par Cristiane (14'), ou Katoto pas assez incisive devant Karlsrud (17'). Et c'est la numéro 10 parisienne qui va faire le break sur un modèle de frappe à 25 mètres qui va tromper la portière norvégienne (20'). Le PSG fait alors le break contrairement à l'aller et par la même occasion son retard au score. On se dit que les Rouge et Bleu allaient dérouler, mais Perisset verra sa frappe repoussée par le poteau (23'). Une dernière occasion franche qui a lancé le recul progressif du bloc parisien. La défense apparaissant parfois un peu fébrile juste avant la mi-temps comme sur cette tête non cadrée d'Herlovsen (37') ou sur ce dégagement taclé de Kiedrzynek récupéré par Haavi dont la frappe dans le but vide n'est pas cadrée (42').

 
Cristiane, le détonateur

Pendant la mi-temps, la pluie s'en mêle. Ce qui ne va pas vraiment perturber les Parisiennes au retour des vestiaires et notamment Cristiane. Suite à une belle combinaison sur le côté droit avec Delannoy, Shirley Cruz dépose le ballon sur la tête de la Brésilienne au deuxième poteau qui trompe parfaitement Karlsrud (49') et permet au PSG de mener logiquement 3-0.

Alors que le club de la capitale gérait son avance au score qui lui permettait de se hisser en huitième de finale, et que la pluie redoublait d'intensité obligeant les quelques 800 spectateurs courageux à monter à l'étage supérieur des tribunes pour éviter d'être trempés, Cristiane sortit à nouveau de sa boîte pour placer un coup de patte sur la droite de Karlsrud (74') et s'offrir un superbe triplé qui permet au Paris Saint-Germain de continuer sa route dans cette Ligue des champions malgré la réduction du score de Berget dans les arrêts de jeu (90+2') qui aura provoqué derrière un ultime frisson à Charléty. Une large victoire (4-1) qui enlève quelques soucis à Patrice Lair pour les semaines à venir et qui fait office de match référence cette saison, même si l'équipe parisienne a connu des temps faibles, sur lequel le technicien pourra s'appuyer et qui forgera le caractère de ce groupe.


Tout juste rentrée du Brésil suite à un drame familial et bien que manquant un peu de rythme, la fantasque attaquante parisienne aura été à l'origine ou à la conclusion de toutes les actions décisives de son équipe ce soir. Il sera difficile pour Patrice Lair de s'en passer cette année, et il faudra faire en sorte que les blessures ne la tracassent pas de trop surtout lors de la période mondiale U20 où le PSG aura besoin de toutes ses forces. 

 

 

Compositions d'équipe

PSG : Kiedrzynek – Georges, Erika, Paredes – Geyoro, Perisset (Baltimore 83'), Cruz (c) (Diallo 77'), Boquete, Cristiane – Katoto (Sarr 75').

LSK : Karlsrud – Wold, Lund, Westerlund, Sandvel – Spord (Berget 74'), Spitse, Haavi, Mykjåland, Sønstevold – Herlovsen.

 
Buts : Boquete (4'), Cristiane (20', 49', 74'), Berget (90+2') pour Lillestrom.
Cartons : Haavi pour Lillestrom.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
13 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.