Etats-Unis
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de sab8969 à 21/09/2017 12h00
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de sab8969 à 21/09/2017 11h40
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 10h36
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

NWSL : Le Flash champion au bout du suspense !


Publié le 10 octobre 2016 | Etats-Unis
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


NWSL : Le Flash champion au bout du suspense !

Au bout du suspense, le Western New York Flash est allé remporter son premier titre en NWSL suite à la séance de tirs au but, après avoir égalisé dans les dernières secondes de la deuxième prolongation. Une défaite cruelle pour le Spirit qui a mené deux fois au score grâce à Crystal Dunn. Retour sur la finale.


 

 

 

La quatrième saison de NWSL devait sacrer un nouveau champion, Portland (vainqueur en 2013) et Kansas City (2014, 2015) n'ayant pas atteint la finale. Et après une lutte de plus de 120 minutes et une séance de tirs au but dominée par club de l'état de New York et surtout Sabrina D'Angelo, MVP de la rencontre, le Flash a remporté son premier titre en NWSL après une saison plutôt surprenante avec notamment un duo McDonald/Williams que peu voyaient à ce niveau. Janice Cayman, l'ex-joueuse de Juvisy, est championne des Etats-Unis.

 

Un début de match prometteur et puis...

Dans la lignée des deux demi-finales, le début de rencontre inaugurait d'une partie vivante et disputée. Le Flash allumait les premières brindilles, marquait un but refusé (8')... et Washington ouvrait le score en devançant la sortie de Sabrina D'Angelo avant de marquer dans le but vide suite à une longue passe en profondeur de Megan Oyster (9'). Cinq minutes plus tard, Sam Mewis marquait un but similaire à celui de Vero Boquete contre Metz un peu plus tôt dans la journée, en éliminant sa défenseure aux 20m avant d'ajuster la gardienne de l'entrée de la surface et d'égaliser (14'). Le début de match était prometteur, puis vinrent ensuite 75 minutes sans grand chose à rapporter, et très peu d'actions franches, voire aucune, lors d'un match haché, l'arbitre n'hésitant pas à utiliser son sifflet, et peu vivant. Les deux équipes avaient travaillé le match tactiquement, et les trois défenseures centrales du Spirit ou le hors-jeu joué par l'arrière-garde du Flash permettant de contenir les attaques adverses.

 

Le réveil en prolongations

Comme les demi-finales, le titre de NWSL devait passer par les prolongations, pour la première fois en quatre ans. Crystal Dunn, déjà auteure du premier but du Spirit, donnait rapidement l'avantage à Washington d'une belle frappe dans la surface (91'). Le Flash réagissait immédiatement, notamment par Sam Mewis et ses tirs de loin, et le ballon allait d'une surface à l'autre, la moindre erreur défensive pouvant résulter d'un but. Alors que la fin de la deuxième prolongation voyait le Spirit sembler avoir le match en main, se montrant même le plus menaçant dans les dernières minutes, le duo Jessica McDonald/Lynn Williams, peu vu pendant près de 120 minutes -malgré les touches longues toujours dangereuses de McDonald-, allait une nouvelle fois se montrer décisif. La première citée centrait dans la surface, et la MVP et Soulier d'Or de la saison régulière n'hésitait pas à aller au combat pour égaliser de la tête, dans les dernières secondes des arrêts de jeu (120+4'), forçant la séance de tirs au but.

 

Le Flash champion après les tab

La séance commençait parfaitement pour le Flash, qui marquait et voyait D'Angelo repousser le tir de Krieger. Mais McDonald, troisième tireuse, frappait bien au-dessus des cages de Kelsey Wys, et permettait à Stengel d'égaliser, relançant le suspense. De courte durée, car D'Angelo repoussait ensuite le tir de Tori Huster. Alors que Sam Mewis avait la balle de titre au bout du pied, Wys arrêtait son tir, et Matheson avait l'occasion d'égaliser et de forcer la mort subite. Mais encore une fois, D'Angelo repoussait le tir, offrant ainsi son premier titre au Flash. Krieger, Huster et Matheson, les trois piliers du Spirit, présentes au club depuis les débuts de la NWSL, ont failli au pire moment. 

 

 

La feuille de match

 

Les buts : 

9' Crystal Dunn (1-0)

14' Sam Mewis (1-1)

91' Crystal Dunn (2-1)

120+4' Lynn Williams (2-2)

 

Tirs au but : 

Dahlkemper (WNYF) marque : Flash 1-Spirit 0

Krieger (WSH) tir repoussé : Flash 1-Spirit 0

Hinkle (WNYF) marque : Flash 2-Spirit 0

Nairn (WSH) marque : Flash 2-Spirit 1

McDonald (WNYF) tire au-dessus : Flash 2-Spirit 1

Stengel (WSH) marque : Flash 2-Spirit 2

Williams (WNYF) marque : Flash 3-Spirit 2

Huster (WSH) tir repoussé : Flash 3-Spirit 2

Mewis (WNYF) tir repoussé : Flash 3-Spirit 2

Matheson (WSH) tir repoussé : Flash 3-Spirit 2

 

Les compos :

Spirit : Wys, Dydasco (Kleiner 22'), Zadorsky, Oyster, Krieger (c), Huster, Nairn, Church, Banini (Matheson 80'), Ordega (Stengel, 112'), Dunn

Flash : D'Angelo, Hinkle, Kennedy, Dahlkemper, Eddy, Erceg (c), Doniak (Smith 80'), Zerboni (Hamilton 106'), Mewis, McDonald, Williams

 

 

crédit photo : NWSL

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.