Division 2
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Le Stade de Reims, pour conforter sa place en D2


Publié le 09 septembre 2016 | Division 2
Par Lucie Tanneau pour Foot d'Elles


Le Stade de Reims, pour conforter sa place en D2

Deux saisons après avoir recréé une équipe féminine, le Stade de Reims a changé d’entraîneur pendant l'été. Antoine Diaz remplace Florent Ghisolfi, parti au Paris Saint-Germain, à la tête d'une équipe qui a recruté et espère bien faire parler d'elle dans ce championnat de D2 relevé.


  

 

 

 

Pour son premier match de la saison 2016-2017, le Stade de Reims (SDR) – groupe A- affrontera un promu, Boulogne, le 11 septembre. Un match que les filles veulent gagner, et un premier test pour leur nouvel entraîneur, arrivé cet été.

 

Assurer sa place dans un championnat plus homogène

Ancien joueur et coach de la CFA 2 d’Épernay, Antoine Diaz, découvre le football féminin avec Reims, club qu'il connaît bien par ailleurs puisque son fils y joue en CFA. « Le foot féminin est vraiment émergent, il prend de l'importance depuis plusieurs années, et je pense vraiment qu'il y a quelque chose à développer notamment sur le terrain ». Avec les filles du SDR, il va donc se concentrer sur le jeu, « il y a du travail technique notamment ». « Je vais découvrir, mais les premiers contacts de l'été m'ont plu, les filles sont très réceptives et motivées, par rapport au masculin en CFA 2, il y a une vraie envie de progresser, la motivation est plus importante ».

L'été a permis de souder l'équipe, avec des journées sportives d'intégration, et plusieurs matches de préparation. À la Lomowo Cups' 2016 de Woippy, les filles ont fini 9e sur 12, elles se sont ensuite inclinées (13 à 0) contre le PSG -où leur ancien entraîneur Florent Ghisolfi est devenu adjoint- mais ont remporté leur dernier match, contre les U 19 de Metz (6-1).

 

L'objectif de l'année est donc de conforter leur place dans une D2 resserrée, « le championnat va être plus homogène, notamment pour le maintien », jure Antoine Diaz. L'objectif d'accéder à la D1, comme à la grande époque des Rouges et blanches, n'est pas oublié... « dans les années futures... deux - trois ans », avance le coach, qui préfère penser à cette année, pour faire progresser son équipe assez jeune.

Les trois à quatre entraînements hebdomadaires se dérouleront au centre de vie Blériot, mis à disposition par le club. Une section foot est aussi créée cette année au lycée Colbert. Le préparateur physique de la formation du club Benjamin Lebrun suivra aussi les filles de l'équipe première. Pour le reste le staff technique de l'an dernier ne change pas.

 

 

Sept nouvelles recrues

Sept nouvelles recrues sont arrivées pendant l'été, une gardienne, une défenseure, trois milieux et une attaquante. La plus expérimentée, Rigoberte M'Bah est vice-championne de la CAN 2004 avec le Cameroun. Dans les buts, la nouvelle gardienne Pauline Moitrel, qui évolue au Pôle espoirs de Liévin pourrait aussi faire parler d'elle.

Mais on surveillera surtout quelques anciennes Stadistes. Sonia Ouchene et Chloé Philippe, qui évoluent à l'Insep, ont été appelées par Sandrine Soubeyrand pour jouer avec l'équipe de France des U 17. Charlotte Rebourg également au Pôle espoirs de Liévin, et Mathilde Kack, sont aussi des joueuses prometteuses. « Il y a aussi des jeunes qui suivent » promet le coach, « des futures joueuses de D1 » assure-t-il, comme pour motiver son public. Reims espère en effet compter sur « le douzième homme », au moins à domicile. Alors que le stade Auguste Delaune fait partie des stades retenus pour la Coupe du monde 2019, le club peut espérer fidéliser les amateurs de foot féminin. Le premier match à domicile contre le Losc, sera un bon test.

Mais avant ça, le match à Boulogne, pour commencer le championnat samedi, s'annonce serré. « Les promus ont toujours à cœur de bien débuter, et de surprendre » se méfie Antoine Diaz, « à nous d'être ambitieux et de bien commencer ! ».

 

 

L'effectif du Stade de Reims (en gras les recrues)

Gardiennes : Claire JACOB, Pauline MOITREL, Gillian NOTTELET

Défenseures : Zoé COCHAIN, Mélissa THILL, Charlotte NOEL, Lucie GATTO, Charlotte REBOURS, Mathilde KACK, Cynthia CABAUP, Rigoberte M’BAH, Katelyne ANNEQUIN

Milieux : Tess DAVID, Julie DECAUDAIN, Inès MOUSSAOUI, Coraline ADAM, Alexandra BANNER, Hélène FERCOCQ, Sonia OUCHENE, Chloé PHILIPPE, Camille SERET, Angélique DECAUX, Margaux DAUTUN

Attaquantes :
 Océane COLZANI, Evanna SOYEUX, Beverly KOT, Camille LEWANDOSKI, Bénédicte SIMON, Gloria Mabomba

 

 

 

Crédit photos : Vincent Lapauw / Stade de Reims

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.