Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de rach63 à 18/12/2017 19h54
EDF Objectif 2019
Dernier message de leoj118 à 18/12/2017 19h32
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

1/2F : L'Allemagne rejoint la Suède en finale


Publié le 16 août 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


1/2F : L'Allemagne rejoint la Suède en finale

Pour la deuxième fois du tournoi, le Canada et l'Allemagne étaient opposés. Si le Canada a remporté le premier acte en poule, l'Allemagne n'a pas tremblé et remporté le match qui comptait 2-0. L'Allemagne retrouvera donc un vieil ennemi, la Suède, en finale, alors que le Canada jouera le bronze face au Brésil.


 

 

 

La deuxième demi-finale promettait un combat engagé entre deux équipes physiques, et ce fut le cas bien que l'Allemagne ait pris rapidement le dessus grâce à Melanie Behringer sur penalty, avant de se détacher à l'heure de jeu grâce à Sara Däbritz. Comme la Suède, l'Allemagne va désormais disputer sa première finale olympique. Rendez-vous vendredi à 18h pour le match pour la médaille de bronze entre le Brésil et le Canada, et à 22h30 pour la finale entre la Suède et l'Allemagne.

 

Behringer la goalscorer

La milieu de terrain allemande, qui était la meilleure buteuse de la compétition avant le début de la rencontre, a de nouveau marqué. Alors que le match avait débuté plutôt calmement, c'est le Canada qui se procurait la première grosse occasion de la rencontre : Ashley Lawrence, de son couloir gauche, adressait un centre parfait à Janine Beckie esseulée au second poteau. Mais la jeune attaquante canadienne voyait sa tête atterrir dans le petit filet (10'). Alors que l'Allemagne se montrait plus entreprenante, elle obtenait un penalty suite à une faute inutile de Kadeisha Buchanan sur Alex Popp (20'). Melanie Behringer, spécialiste ès coups de pieds arrêtés, ne se faisait pas prier et ouvrait le score d'une frappe puissante (21').

L'Allemagne, qui avait mis un coup d'accélérateur après le quart d'heure de jeu, se montrait dominante au milieu de terrain sans pour autant se montrer dangereuse. A l'exception d'une frappe lointaine de Lawrence (34'), il fallait attendre les dernières minutes de cette première période pour que le Canada sorte la tête de l'eau et retrouve un peu d'allant. Sinclair seule dans le couloir gauche ratait son centre alors qu'une coéquipière était seule au deuxième poteau (43'). Puis coup sur coup à la 45e minute, Almuth Schult devait intervenir devant Melissa Tancredi avant d'hésiter à sortir sur corner. Heureusement pour elle, Tabea Kemme était présente pour la suppléer et repousser la tête de Buchanan, qui pensait se racheter, sur sa ligne. A la pause, l'avantage au tableau d'affichage était logique pour l'Allemagne.

 

Däbritz enfonce le clou

Lena Goessling faisait son entrée dès le début de la seconde période en lieu et place d'une Dzsenifer Mrozsan décidément décevante. Et c'est l'Allemagne, par l'intermédiaire de Sara Däbritz, qui se montrait dangereuse d'entrée de jeu, obligeant Stéphanie Labbé à un bel arrêt (47'). Dix minutes plus tard, Melanie Leupolz obtenait un coup franc sur la droite de la surface, avant de placer sa tête... juste à côté (56'). Dans la foulée, Beckie ratait une deuxième belle occasion, et n'enroulait pas assez sa frappe (57'). C'était ensuite à Schult de mettre les poings pour éviter au Canada de revenir (59'), et dans les secondes qui suivaient, Leupolz via Anja Mittag réalisait une transversale pour Däbritz qui éliminait Wilkinson et voyait sa frappe au ras du poteau tromper Labbé (60'). 

Dans la foulée du deuxième but allemand, Diana Matheson faisait son entrée sur le terrain, et permettait au Canada de reprendre des couleurs, malgré la frustration grandissante d'une Mélissa Tancredi en difficulté. Sur un centre de Matheson, Sinclair s'emmenait le ballon de la poitrine en profitant d'un contre, mais ne pouvait pas vraiment frapper et Schult était vigilante (67'). Matheson par deux fois butait sur une Schult des bons jours (68', 77'). Le Canada continuait de pousser maladroitement et sans réussir à se montrer incisif face à une Schult très solide, les minutes défilaient et finalement le sifflet officialisait la qualification en finale de l'Allemagne. Déception pour le Canada, alors qu'on pouvait souligner peut-être l'erreur tactique de John Herdman, qui était repassé en 433 en laissant Matheson sur le banc. Un choix qui n'a pas payé.

 

 

La feuille de match

 

Buts : 

Allemagne : Melanie Behringer (21'), Sara Däbritz (60')

 

Les compositions : 

Canada : Labbé, Sinclair (c), Buchanan, Zadorsky, Wilkinson (Matheson 60'), Lawrence, Scott (Rose 74'), Schmidt, Tancredi, Beckie, Fleming

Allemagne : Schult, Kemme, Bartusiak, Krahn, Maier, Däbritz, Behringer, Marozsan (Goessling 46'), Mittag, Leupolz, Popp

 

Avertissements : 

Canada : Buchanan (20'), Lawrence (55'), Tancredi (65')

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
12 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.