Actus
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h29
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 23h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Groupe E - J2 : Le Brésil et Marta impressionnent


Publié le 06 août 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Groupe E - J2 : Le Brésil et Marta impressionnent

La deuxième journée dans le groupe E a permis à la Chine de se relancer en gagnant contre une Afrique du Sud intéressante. Le dernier match de la journée a vu le Brésil corriger la Suède, avec des doublés pour Marta et Beatriz, et des buts de Cristiane et Lotta Schelin.


 

 

 

 

Afrique du Sud-Chine : 0-2 

Avec l'obligation de s'imposer pour appréhender la troisième journée plus sereinement, l'Afrique du Sud et la Chine se sont montrées offensives, même si le score ne permet pas de le deviner. Si la Chine s'est imposée 2-0, tout n'a pas été facile pour les joueuses de Bruno Bini qui ont souffert, notamment en début de match, Zhao Lina étant obligée de se mettre en évidence dès la première minute de jeu. Les Africaines passaient proches d'ouvrir le score à plusieurs reprises encore (12', 20'), la Chine ne parvenant pas à développer son jeu. Il lui fallait attendre près de 25 minutes pour enfin réagir, par l'intermédiaire de Gu Yasha, qui inscrira le premier but de la rencontre dans les arrêts de jeu de la première période, alors que la Chine avait commencé à prendre le dessus sur l'Afrique du Sud. Les joueuses de Vera Pauw étaient passées toutes proches d'ouvrir le score deux minutes avant, sur un coup franc de Janine Van Wyk, repoussé mais qu'elle récupérait, frappant la transversale (44').

La domination chinoise était plus sensible en seconde période, malgré quelques occasions sud-africaines, et l'entrée de Wang Shanshan permettait à la Chine de multiplier les occasions en fin de match. Bien que maladroites le plus souvent (30 tirs au total), les joueuses de Bruno Bini finissaient par trouver de nouveau le chemin des filets, par l'intermédiaire de Tan Ruyin qui lobait Roxanne Barker de l'entrée du rond central (87'). C'est au final une défaite à la fois logique et frustrante pour l'Afrique du Sud, longtemps au contact et qui s'incline une deuxième fois avant d'affronter le Brésil. La Chine quant à elle est relancée dans ce groupe, et jouera sa qualification face à la Suède, la différence de but pouvant avoir son rôle à jouer.

 

Les buts de la rencontre : 

45+1' Gu Yasha (0-1)

87' Tan Ruyin (0-2)

 

Les compositions : 

Afrique du Sud : Barker, Ramalepe, Vilakazi, Matlou, Van Wyk (c), Makhabane (Niandeni, 80'), Malherbe, Motlhalo, Seoposenwe, Jane, Kgatlana (Mollo, 84')

Chine : Z. Lina, L. Shanshan, G. Chen, L. Dongna (c), T. Ruyin, Y. Li (Wang Shanshan, 65'), W. Shuang, P. Fengyue, Z. Rong (Wu Haiyan, 29'), Z. Rui, G. Yasha

 

 

Brésil-Suède : 5-1

Le Brésil est sans contestation possible l'équipe la plus impressionnante de ce début de tournoi. Se portant rapidement sur l'offensive, proposant du beau jeu, marquant beaucoup de buts, Marta et ses coéquipières font forte impression. Après la Chine, sa deuxième victime fut la Suède, qui était menée 3-0 au bout de 45 minutes. Alors que la Suède s'était procurée la première occasion dangereuse du match, sur un tir d'Asllani sauvé d'une belle parade par Barbara (11'), le Brésil répondait avec le duo Cristiane/Marta, la première à la passe, la seconde à la finition. Mais Hedvig Lindahl s'imposait devant l'attaquante (14'). C'est finalement Beatriz qui ouvrait le score d'une petite balle piquée, profitant d'une mésentente entre Emma Berglund et Lindahl (21'). Il ne fallait que deux minutes au Brésil pour faire le break, d'une talonnade de Cristiane sur une passe venue de la gauche de Marta (23'). Le 14e but olympique de Cristiane, qui continue à améliorer un record qu'elle détient déjà. En fin de période, l'attaquante du PSG obtenait un penalty, suite à une faute de Magdalena Ericsson, et Marta ne se privait pas pour enfoncer le clou (44').
Assez logiquement, la deuxième période se jouait sur un rythme nettement moins élevé, le Brésil gérant son avance tout en se permettant quelques accélérations bien senties, face à une Suède impuissante à tous les niveaux. Les Brésiliennes remettaient un petit coup d'accélérateur pour les dix dernières minutes du match, avec à la clé de nouveaux (beaux) buts, par Marta tout d'abord, qui s'emmenait le ballon d'une aile de pigeon avant d'ajuster Lindahl (80'), puis Beatriz, qui pouvait frapper tranquillement dans la surface, pour le 5-0 (86'). Pour « du beurre », Lotta Schelin, transparente ou presque, réduisait le score (89'), mettant fin à 660 minutes sans marquer dans une grande compétition internationale. Nouvelle grosse prestation du Brésil, qualifié pour les quarts de finale, le seul bémol étant la sortie sur blessure de Cristiane. La Suède jouera un match décisif contre la Chine lors de la troisième journée, et n'aborde pas ce match dans les meilleures conditions.
 

 

Les buts de la rencontre : 

21' Beatriz (1-0)

24' Cristiane (2-0)

45' Marta sur penalty (3-0)

80' Marta (4-0)

86' Beatriz (5-0)

89' Lotta Schelin (5-1)

 

Les compositions : 

Brésil : Barbara, Fabiana, Monica, Rafaelle, Tamires, Thaisa, Formiga (Andressinha, 56'), Marta (c), Andressa Alves, Cristiane (Debinha, 66'), Beatriz

Suède : Lindahl, Berglund, Fischer, Ericsson (Andersson, 46'), Dahlkvist, Schelin, Asllani (Appelqvist, 74'), Jakobsson, Rolfö (Schough, 63'), Rubensson, Seger

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.