Autour des JO
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Michael Jackson, la Pelé du football féminin


Publié le 13 juillet 2016 | Autour des JO
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Michael Jackson, la Pelé du football féminin

Le Brésil est une terre de football, même si les féminines ont parfois du mal à exister. Le pays a toutefois vu passer plusieurs légendes de la discipline, à commencer par Sissi ou Marta. Aujourd'hui, Foot d'Elles vous fait découvrir... Michael Jackson, pas la plus connue, mais son parcours vaut le détour, et son nom ne s'oublie pas !


 

 

Michael Jackson, vous connaissez ? C'est tout simplement une des plus grandes footballeuses de l'histoire de la discipline au Brésil, élue troisième (ex-aequo) meilleure footballeuse d'Amérique du Sud au vingtième siècle par l'International Federation of Football History & Statistics (IFFHS). De son vrai nom Mariléia dos Santos, Michael Jackson est surnommée la "Pelé du football féminin" et aurait inscrit 1574 buts au cours de sa carrière (ou 1567 selon les sources). Elle est parfois considérée comme la première grande star du football féminin brésilien.

Benjamine d'une famille de 11 enfants, Michael Jackson nait à Valença, une petite ville dans l'état de Rio de Janeiro où elle fera ses premiers pas avec un ballon. Le football est roi au Brésil, et sa famille ne fait pas exception. Son père et un de ses frères ont joué en professionnel, et toutes les filles de la famille ont joué, même si elle est la seule à avoir fait carrière, lui permettant une indépendance financière dont elle sera fière vu ses origines modestes et ce que cela signifie, la possibilité d'une carrière dans le football pour une femme.

 

Des années au Radar, et un surnom en prime

A 20 ans, en 1983, Michael Jackson rejoint le club de football féminin phare des années 80 au Brésil, le Radar. C'est le début d'une série de 234 matches sans perdre pour le club, qui rafle tout sur son passage. A titre personnel, Michael Jackson inscrira plus de 800 buts pour le club, dont elle portera les couleurs jusqu'à la fin de la décennie. C'est également à cette époque que le nom de Michael Jackson lui sera attribué. C'est Luciano do Valle, un commentateur et journaliste bien connu au Brésil qui suivait l'équipe du Radar, qui lui a donné ce nom, en hommage à l'artiste dont l'album "Thriller" sorti en 1982 faisait un carton, tout comme la jeune Mariléia dos Santos. Surnom adopté (il existe cependant plusieurs versions de l'histoire).

Le Radar est plus qu'un club. Et grâce à Eurico Lira, son président grand amateur de football féminin, qui a convaincu la fédération (alors la CND -Conselho Nacional de Desportos-, aujourd'hui la CBF -Confederação Brasileira de Futebol-) de créer en quelque sorte une équipe nationale, composée de joueuses du Radar, le Brésil est représenté au FIFA Women's Invitation Tournament organisé en Chine en 1988, sorte de test organisé par la fédération internationale pour décider si une Coupe du Monde féminine est faisable. Un test réussi, puisque la première Coupe du Monde reconnue par la FIFA aura lieu trois ans plus tard en 1991, toujours en Chine.

 

1988, le début de l'aventure internationale

C'est donc en 1988 que Michael Jackson porte pour la première fois les couleurs du Brésil, représenté pour la première fois dans un tournoi international. Arriver jusqu'en Chine est une aventure, et Michael Jackson dira ensuite qu'elle a changé son état d'esprit, prenant conscience de ce que qu'elle pouvait réaliser. En terme de résultats, le Brésil terminera premier de son groupe, devant la Norvège, l'Australie et la Thaïlande, avant de gagner face aux Pays-Bas en quart de finale, puis de chuter face à la Norvège en demi-finale, avant d'aller chercher la troisième place en prenant le dessus sur la Chine aux tirs au but après un match nul et vierge. C'est la Norvège qui remporte le tournoi face à la Suède. 

Au cours de sa carrière internationale, Michael Jackson participera également à la Coupe du Monde 1995 en Suède, avant de rejoindre le club italien du Torino, et aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996. Après avoir remisé ses crampons à l'âge de 46 ans en 2009, Michael Jackson a ensuite rejoint les instances en tant que coordinatrice générale du football féminin auprès du ministère des sports. On laisse le mot de la fin à cette pionnère qui a beaucoup fait pour la discipline au Brésil : "Il m'est arrivé de belles choses dans ma carrière, et aujourd'hui en tant que coordinatrice, je veux développer et donner envie aux jeunes filles de commencer à jouer. Pour que le football féminin soit reconnu comme il le mérite, parce que toute footballeuse mérite d'être traitée avec respect et honnêteté."

 

 

Crédit photos : conmebol, terceirotempo.bol.uol.com.br, esporte.ig.com.br

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.