Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1- J22 : La jeunesse lyonnaise au top, Saint-Maur sur une bonne note


Publié le 23 mai 2016 | Actus
Par La Rédaction


D1- J22 : La jeunesse lyonnaise au top, Saint-Maur sur une bonne note

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, alors que la dernière journée a été disputée, focus sur la jeune équipe lyonnaise qui a tenu tête à Montpellier, à Saint-Maur qui termine sur une bonne note, ou les espoirs des jeunes joueuses


 

 

TOPS

 

Pour la dernière journée de championnat, on ne relèvera que le positif !

 

L'OL RAJEUNI

Face à Montpellier, à quelques jours de la finale de la Ligue des Champions et son dixième titre consécutif en poche, l'Olympique Lyonnais, par l'intermédiaire de Gérard Prêcheur, a fait reposer ses titulaires et donné à de nombreuses jeunes joueuses de disputer un match de bon niveau face à son rival le plus coriace cette saison, Montpellier. Et les jeunes ont répondu présent, en obtenant le match nul face à une formation qui se battait à distance avec Juvisy pour une place sur la troisième marche du podium final de la D1. Au coup d'envoi, Prêcheur avait titularisé Mylaine Tarrieu, Estelle Cascarino (remplacée par Julie Piga), Eve Perisset, Lucie Pingeon, Delphine Cascarino, Inès Boutaleb (remplacée par Yasmine Badache à la pause) et Maëlle Garbino. Double championne en titre du Challenge U19, la relève de l'OL est bien présente et il faudra compter avec elle à l'avenir !

 

SAINT-MAUR

Relégué depuis longtemps et lanterne rouge avant la dernière journée, Saint-Maur a remporté son deuxième match de la saison pour quitter l'élite sur une bonne note. C'est face à La Roche, également relégué, que les Franciliennes se sont imposées au terme d'un match ouvert, et alors que les Vendéennes avaient ouvert le score. Saint-Maur, qui a déjà montré du caractère tout au long de la saison, termine finalement la saison à la 11e place, laissant Nîmes occuper la dernière place. La VGA tentera l'année prochaine de remonter directement en D1, à l'instar de Metz, descendu l'année précédente et déjà de retour en D1.

 

JEUNESSE TRIOMPHANTE

Si la jeunesse de l'équipe lyonnaise a impressionné contre Montpellier (avec un but de Delphine Cascarino), cette dernière journée a encore montré que la relève du football féminin français était déjà bien présente un peu partout sur les terrains de D1. A commencer par l'autre affiche de la journée, PSG-Juvisy, qui a permis aux jeunes Théa Gréboval, Kadidiatou Diani et Perle Morroni de se mettre en évidence, Gréboval et Morroni avec une passe décisive, Diani avec un but. Du côté de Guingamp, large vainqueur de Rodez, Faustine Robert et Suzy Morin ont inscrit leur premier but de la saison, tout comme Julie Thibaud (Soyaux). Les jeunes espoirs Audrey Chaumette (Saint-Etienne), Lisa Fragoli (La Roche) et Laurie Saulnier (Nîmes) ont elle porté leur total à 4 sur la saison, l'Albigeoise Kim Cazeau atteignant le double de buts inscrits. Et on ne parle ici que des joueuses ayant marqué...

 

BON VENT

Alors que de plus en plus de jeunes montrent le bout de leur nez, plusieurs joueuses emblématiques de leur club ont fait leurs adieux ce samedi et ont été fêtées. C'est le cas d'Amélie Coquet et Nelly Guilbert à Juvisy, et de Louisa Necib, Amandine Henry et Lotta Schelin à Lyon. Merci à elles pour ce qu'elles ont apporté à leur club et par extension au football féminin français au sein à deux des meilleures équipes françaises. En ayant une pensée également pour la Parisienne Jessica Houara d'Hommeaux qui a annoncé son départ.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.