Trophées FE
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Amandine Henry reçoit le Trophée d'Honneur


Publié le 10 mai 2016 | Trophées FE
Par Benjamin ROUX pour Foot d'Elles


Amandine Henry reçoit le Trophée d'Honneur

Le championnat bientôt terminé, c'est l'heure du bilan... et des récompenses pour les joueuses du championnat de France de D1 et D2. Cette année, la rédaction de Foot d'Elles a décidé de remettre huit trophées correspondant à différentes catégories. Premier prix décerné à Amandine Henry, qui reçoit le Trophée d'Honneur de cette saison 2015-2016.


 

 

Amandine Henry est arrivée à l'Olympique Lyonnais en 2007. Une équipe avec laquelle elle a connu de nombreuses réussites, même si la milieu de terrain de 26 ans n'était pas encore au club lors du premier titre de cette "décima" réalisée par l'OL cette année. Neufs titres de champion de France, deux Ligue des Champions, et quatre Coupe de France, Amandine Henry connaîtra également une victoire à la Mobcast Cup lors de la saison 2012-2013. Celle qui a scoré une nouvelle fois le week-end dernier à l'occasion d'un déplacement à Soyaux qui a permis à son équipe d'officialiser son nouveau titre de champion de France, s'est même distinguée lors de la dernière édition des Lions du sport (vainqueur devant Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme), Anthony Lopes (OL), et Milica Dabovic (Lyon Basket).

 

Aujourd'hui, elle reçoit une nouvelle récompense individuelle, celle du Trophée d'Honneur Foot d'Elles la gratifiant pour sa saison et sa carrière à l'Olympique Lyonnais. Engagée avec le club américain de Portland la saison prochaine, elle restera une figure marquante d’un club avec lequel elle a tout remporté. Malgré tout, Amandine Henry reste concentrée jusqu’à la fin de la saison « pour réaliser un nouveau triplé », a-t-elle confié. Une performance qui conclurait, de toute évidence, une carrière réussie dans l’hexagone.

 

 

Un mot sur cette récompense ?

A.H : << Le trophée d'honneur Foot d'Elles me fait extrêmement plaisir. Remporter une récompense individuelle est toujours très motivant pour une sportive de haut niveau. Pour tout vous avouer, je ne pensais pas être choisie pour recevoir ce trophée, et je suis vraiment ravie que la rédaction et les spécialistes du football féminin me choisissent pour le recevoir, c'est important pour moi. C'est une très belle récompense dont je me servirai pour atteindre mes prochains objectifs. 

 

Que retenez-vous de cette saison 2015-2016 ?

- Même si le titre est assuré, cette saison n'est pas encore terminée, et j'espère qu'elle va se conclure en beauté avec un triplé. En D1, ce n'était pas évident, car il fallait jouer sur tous les tableaux, et se concentrer pour jouer simultanément le championnat, la Coupe de France, et la Ligue des Champions. De plus, il y a eu les matches de sélection qui sont venus interrompre la dynamique de la saison, mais il faut savoir s'adapter et être performante à chaque match. 

 

Qu'avez-vous pensé de l'apport du public lyonnais durant toutes ces années ?

- Je pense qu'il n'existe pas de meilleurs supporters en France, c'est sans doute ce qui se fait de mieux. A Lyon comme ailleurs, les fans ont toujours été au rendez-vous, c'était un réel plaisir de partager toutes ces émotions avec eux. Je voudrais dire un grand merci aux clubs de supporters et à toutes les personnes qui se sont déplacées pour venir nous voir jouer. Quand je vois certains stades quasiment vides, et que je compare avec le public que nous recevons à chaque rencontre, c'est vraiment très impressionnant. Je pense que cela transcende une équipe, comme nous avons pu le voir en Ligue des Champions au Parc OL face au Paris Saint-Germain, où plus de 22 000 spectateurs avaient répondu présent (pour une victoire finale 7-0, ndlr). Je suis aujourd'hui honorée d'avoir pu porter le maillot lyonnais durant neuf saisons. 

 

Pour parler d'avenir, comment envisagez-vous le vôtre ?

- Comme de nombreuses joueuses du club, j'ai vécu de grands moments, partagé de magnifiques émotions, et je suis aujourd'hui extrêmement satisfaite de mon parcours à Lyon. Maintenant, il reste une fin de saison palpitante, avec le double objectif Ligue des Champions et Coupe de France en ligne de mire. Je donnerai tout pour finir cet exercice en beauté, que ce soit en club ou en sélection, et conclure cette belle saison par de nouveaux trophées. Nous allons donner le maximum pour remporter la finale face à Montpellier dimanche prochain en Coupe de France, ainsi que la finale de Ligue des Champions. Quoiqu'il arrive, je ferai partie de l'aventure jusqu'au bout, et je me pencherai ensuite sur mon avenir et mes objectifs avec Portland aux Etats-Unis. Je pense y découvrir une ferveur et un engouement différents, et je suis persuadée que cette nouvelle aventure me correspondra très bien. >>

 

Le mot de Gérard Prêcheur : "Amandine est une joueuse qui possède d'énormes qualités. Elle est capable d'avoir une réelle influence sur le jeu de l'équipe, ce qui en fait un atout majeur à Lyon. Je dirai qu'elle a une vraie valeur ajoutée pour le collectif". 

 

 

 

Benjamin Roux, à Lyon

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.