Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Paris, pour l'orgueil


Publié le 02 mai 2016 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Paris, pour l'orgueil

Après l'humiliation subie au Parc OL (7-0), les joueuses du Paris Saint-Germain ont dit adieu à leurs espoirs de Ligue des champions 2016. Désormais, pour cette demi-finale retour au Parc des Princes, le PSG se doit de réagir et de montrer un minimum d'orgueil.


 

 

 

 

 

La gueule de bois doit probablement être encore un peu là. Dans leurs esprits, ce goût amer d'une humiliation et d'un nouvel échec peine à s'effacer. Car les joueuses du Paris Saint-Germain ont subi un revers historique dimanche dernier au Parc OL face aux Lyonnaises. Quatre-vingt-dix minutes de cauchemar au cours desquelles les Parisiennes ont perdu Laure Boulleau, Kheira Hamraoui et Laura Georges et ont encaissé une belle batterie de buts.


S'imposer sur tous les plans

C'est l'heure pour les Parisiennes de montrer qu'elles peuvent réagir et être des guerrières devant leur public et surtout au Parc des Princes. Car ce sera seulement la deuxième fois sous l'ère QSI que les féminines du PSG pourront profiter de l'antre Porte d'Auteuil après le quart de finale l'année passée face à Glasgow. Il faudra être à la hauteur de ce stade.

La rédemption commencera par de l'impact, car à Lyon, les joueuses de Farid Benstiti ont d'abord perdu le combat. Elles devront réapprendre à gagner des duels. Ensuite, il faudra aussi faire preuve d'une rigueur, d'une concentration irréprochable et réaliser cette fois une performance digne d'une demi-finale de Ligue des champions. Et puis quelle que soit la manière, il faudra marquer et dans l'idéal l'emporter. Même si cela n'effacera pas la déroute rhodanienne, une victoire permettra au moins de vivre une saison un tout petit moins morose et difficile. Car cette fois, les Parisiennes devront regarder à la télévision la finale de la Coupe de France (le 15 mai) et aussi celle de la Ligue des champions. Mais en cas de nouvelle désillusion et d'absence de réaction ce lundi soir, il pourrait y avoir quelques décisions de prises d'ici à la fin de saison qui bousculeront les lignes au sein du club.

 
Un Parc vide ?

Dans d'autres conditions, avec un match aller serré et un but marqué à l'extérieur par les coéquipières de Caroline Seger, le retour au Parc des Princes aurait pu connaître un scenario tout à fait palpitant. Mais il n'y aura rien de tout cela. D'ailleurs, aujourd'hui, les dirigeants qataris doivent probablement regretter de l'avoir attribué pour cette rencontre. Les joueuses de la capitale se présenteront sur le billard du Parc pour laver leur honneur de championnes. Ce sera déjà pas mal face à cet OL en quête d'un triplé. Mais est-ce que cela suffira à faire venir les supporters un lundi soir à 20h45 près de la Porte de Saint-Cloud, jour de la reprise d'école dans la zone parisienne après quinze jours de vacances ? Car au-delà du problème de disponibilité, l'équipe de Farid Benstiti a cruellement déçu il y a une semaine, même s'il n'y avait vraiment rien de surprenant dans cette débâcle au final. On sera certainement loin des quelques 11 318 spectateurs qui s'étaient déplacés pour le quart de finale face à Glasgow l'année passée dans ce même stade. Et pour attirer les supporters, le club a notamment mis en place un tarif réduit à destination des licencié(e)s FFF et des abonnés du PSG (5€). Pas sûr que cela permette de remplir les travées...

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
12 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.