Suède
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Suède : Vers un duel Rosengård-Linköping pour le titre ?


Publié le 15 avril 2016 | Suède
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Suède : Vers un duel Rosengård-Linköping pour le titre ?

Retour du championnat suédois ce week-end. Un championnat dont Rosengård, le triple champion déjà vainqueur de la Super Coupe, sera de nouveau favori même si un club comme Linköping pourrait lui contester son titre avec de la constance. A noter que cette saison, tous les matches seront disponibles en streaming


 

 

Début du championnat 2016 ce samedi en Suède avec en ouverture une affiche entre le triple champion en titre, Rosengård, et Kristianstad. La saison se déroulera du 16 avril au 5 noembre et fera relâche pendant plus d'un mois avant et pendant les Jeux Olympiques. Nouveauté cette saison et belle inspiration de la fédération, tous les matches (et ceux de 2015) seront disponibles en streaming sur damallsvenskan.tv (environ 18 euros par mois). Présentation.

 

Rosengård

Triple champion en titre, Rosengård sera de nouveau le grand favori à sa propre succession malgré un effectif qui a bougé. Deux recrues de taille à signaler toutefois avec les signatures de Gaëlle Enganamouit (meilleure buteuse de la dernière saison) et Lieke Martens en attaque. Si le onze de départ a très fière allure avec une attaque Martens/Marta/Enganamouit/Andonova extrêmement prometteuse sur le papier, le banc manque (une nouvelle fois) de profondeur et sera composé en majorité de jeunes joueuses. De quoi leur permettre de progresser, mais difficile d'en attendre beaucoup dans les grands rendez-vous pour l'instant.

 

Eskilstuna

Dauphin surprise de Rosengård et tout proche de remporter le titre, Eskilstuna a perdu sa buteuse Gaëlle Enganamouit et a recruté des jeunes joueuses pour renforcer l'effectif. En attaque, ce sont Mimmi Larsson et Marija Banušić qui auront la lourde tâche de remplacer l'attaquante camerounaine. Les résultats de l'équipe pourraient être liés à leurs performances, mais dans tous les cas, Eskilstuna devrait jouer les premiers rôles.

 

Piteå

Troisième surprise la saison passé, le club a perdu plusieurs joueuses importantes comme Pauline Hammarlund, troisième meilleure buteuse la saison dernière et désormais internationale, Emilia Appleqvist, elle aussi internationale, Elin Johansson ou encore le jeune espoir Lotta Öqvist. Il lui faudra compter sur ses jeunes talents cette saison, mais il sera compliqué de réaliser la même saison qu'en 2015.

 

Linköping

Le club sera probablement le principal concurrent de Rosengård cette saison s'il arrive à gagner en constance. L'effectif -jeune- a très peu bougé à l'intersaison mais il a gagné un an d'expérience. Il sera toujours emmené par la Danoise Pernille Harder, parmi les meilleures joueuses du championnat depuis trois saisons, ou encore les jeunes Fridolina Rölfo et Stina Blackstenius en attaque. Sa gardienne titulaire ces deux dernières saisons, Katie Fraine, a quitté le club et le poste pourrait être le point faible de l'équipe.

 

Örebro

Plusieurs joueuses importantes ont quitté le club ces derniers mois et les résultats s'en sont ressentis. Cependant, l'équipe a montré qu'elle tenait la route en défense et s'est renforcé au niveau de l'attaque avec les arrivées de la Mexicaine Veronica Perez et de la Canadienne Melissa Tancredi. Avec ses jeunes espoirs suédoises et sa doublette nigérianne Chukwudi/Michael, le club a de quoi faire mieux que la saison passée.

 

Göteborg

Exit les Néerlandaises Manon Melis, Lieke Martens et Danielle van de Donk, bonjour aux jeunes Suédoises et Pauline Hammarlund en tête. Après une saison bien décevante, le club va tenter de repartir de l'avant en faisant le pari de jeunes espoirs, parmi lesquelles également Natalie Persson. Il faudra voir si la mayonnaise prend, principalement en attaque.

 

Kristianstad

En proie à des difficultés financières, le club ne s'est pas vraiment renforcé alors qu'il a perdu plusieurs joueuses importantes lors de l'intersaison. Kristianstad pourrait passer sa saison à flirter avec la zone rouge.

 

Umeå

Le club connait des difficultés financières et a perdu deux joueuses importantes à l'intersaison. Lotta Ökvist vient pour passer un nouveau cap, et Hanna Folkesson est de retour après une saison blanche à Örebro. Si le club connait moins de soucis de santé que ces derniers temps, il pourra prétendre à la première moitié du classement.

 

Vittsjö

L'effectif a pas mal changé à l'intersaison, et le club a notamment perdu Jane Ross. Mais de nombreuses joueuses sont arrivées comme la doublette nigériane Chukwunonye/Okobi, la gardienne Katie Fraine ou encore la Finlandaise Emmi Alanen. Vittsjö peut viser la première partie de classement si tout se passe bien.

 

Mallbacken

Promu la saison passée, le club aura bataillé jusqu'à la dernière journée pour obtenir son maintien. Il lui sera compliqué de viser beaucoup mieux cette saison mais les arrivées conjuguées de l'Australienne Tameka Butt et de la Néo-Zélandaise Kirsty Yallop pourraient apporter un gros plus.

 

Djurgården

Deuxième de la Division 1 la saison passée, le club s'est bien renforcé à l'intersaison, avec entre autres Emilia Appleqvist, et a clairement l'intention de se maintenir. Il peut y croire.

 

Knarnsveden

Champion de Division 1 la saison passée, le cllub devrait connaitre une saison difficile. Tout pourrait reposer sur la jeune attaquante du Malawi Tabita Chawinga qui a inscrit 43 buts en 2015.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.