Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J17 : Montpellier en perte de vitesse, Nîmes quitte la dernière place


Publié le 14 mars 2016 | Actus
Par La Rédaction


D1 - J17 : Montpellier en perte de vitesse, Nîmes quitte la dernière place

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, focus sur la victoire d'Albi face à une équipe de Montpellier en difficulté en 2016, Nîmes qui quitte la place de lanterne rouge, ou encore Rodez, qui se place pour la cinquième place.


 

 

 

TOPS

 

Albi plus fort que Montpellier

Kim Cazeau et Manon Cazes, à cinq minutes de la fin du match, ont donné la victoire à Albi face à Montpellier ce week-end (2-1), permettant au club de prendre un avantage qui devrait être suffisant sur la zone de relégation, et pourrait lui permettre de jouer la cinquième place lors des cinq journées de championnat qui lui restent à disputer. Un résultat porteur de promesse pour une équipe jeune et d'avenir, qui aime jouer au ballon, et qui continue à engranger de l'expérience pour sa deuxième année en D1. Prochain obstacle, et non des moindres : l'Olympique Lyonnais...

 

Nîmes quitte la dernière place

Nîmes a quitté la douzième et dernière place du classement. C'est tout simplement la... première fois que le club gardois n'occupe pas la dernière place à l'issue d'une journée de championnat. Alors non, cela ne relance pas vraiment le club pour le maintien, quoique mathématiquement cela ne soit pas impossible... mais c'est un résultat très positif obtenu par les Crocodiles sur la pelouse de Saint-Etienne, et qui leur laissera même des regrets après avoir mené de deux buts en première période face à une équipe en forme, grâce à deux contres d'Elodie Ramos et Océane Saulnier en première période. C'est la deuxième fois de la saison que Nîmes accroche Saint-Etienne (les Vertes avaient gagné sur un but inscrit par Maëva Clemaron à la 90e à l'aller). Un match nul face à une équipe en forme, une place de lanterne rouge abandonnée, ce fut un bon week-end pour le nouveau club de Marina Makanza.

 

Rodez se place

Certes, gagner à Saint-Maur ne relève pas de l'exploit (une seule victoire pour les Franciliennes en huit rencontres à domicile). Mais Rodez l'a fait avec la manière, une victoire 0-4 (Bornes, Lemaitre, De Sousa x2), sans prendre de but. Et c'est tout simplement la plus large victoire du club cette saison. Avec ce succès, Rodez reprend la cinquième place à Soyaux et confirme qu'il faudra compter avec le club pour la place de leader du second peloton, ce qui serait son meilleur résultat depuis son arrivée en D1 en 2010. Mais pour cela, il faudra d'abord battre Soyaux lors de la prochaine journée dans ce qui sera une affiche à suivre, d'autant plus que le match aller avait été disputé (2-3 pour Soyaux, vainqueur grâce à un but d'Anna Clérac à la 89').

 

FLOPS

 

Montpellier, une défaite malvenue

La défaite face au PSG, qui a quasiment éteint les espoirs d'Europe à Montpellier, a-t-elle fait plus de dégâts que prévu ? Montpellier n'a gagné qu'un match en quatre journées en 2016, après avoir été réalisé une très belle année 2015. C'était face à La Roche (2-0). Autrement, le club héraultais a été défait par le PSG et Albi, et a partagé les points avec Saint-Etienne. Loin des standards d'une équipe ambitieuse. Avant la dernière journée qui la verra affronter Lyon, l'équipe va devoir passer par Juvisy, Rodez et Soyaux lors des trois prochaines journées, pas le programme le plus facile. L'équipe comptera sur la montée en puissance de ses joueuses de retour (Utsugi, Tonazzi, Toletti) pour lui redonner de l'allant offensivement.

 

Saint-Maur, vivement la fin de saison

Problèmes internes, départs, résultats insuffisants... Saint-Maur aura connu une première saison en D1 bien compliquée après une saison formidable en D2 lors de l'exercice précédent. Si l'équipe peut montrer des belles choses et accrocher des "gros", comme Juvisy par exemple, vainqueur sur le plus petit des scores, Saint-Maur n'a remporté qu'un match cette saison et se dirige tout droit vers la D2 avec encore un calendrier peu évident à gérer et notamment la réception du PSG lors de la prochaine journée. Jamais encore occupée à l'exception de la première journée (à égalité avec Nîmes), Saint-Maur retrouve la place de lanterne rouge. Pour de bon ?

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.